Hubble découvre de gigantesques geysers d'eau sur Europe, une lune de Jupiter

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Dvice
europe lune jupiter

Jusqu'à présent, les scientifiques étaient assez confiants à l'idée de pouvoir un jour trouver de l'eau à la surface d'Europe, l'une des lunes de Jupiter. Ils en ont aujourd'hui la confirmation grâce à l'oeil aiguisé du télescope spatial Hubble.

Europe tout comme Titan est l'une des lunes de notre système solaire qui pourrait potentiellement abriter une forme de vie, ou dans une demi-mesure, de l'eau sous forme liquide.

europa_0 Jusqu'ici, on savait qu'Europe était recouverte d'une couche de glace, les images les plus précises de la planète ayant mis en évidence des craquelures laissant ainsi penser qu'un vaste océan se cachait sous une banquise qui recouvre presque l'ensemble de la lune.

Des suppositions suffisamment fortes pour qu'une mission de l'ESA envisage d'envoyer une sonde qui creuserait la couche de glace et prélèverait de l'eau en profondeur pour en faire l'analyse dans les prochaines années.

Néanmoins, les doutes viennent d'être levés grâce à l'observation du télescope Hubble qui a repéré d'énormes geysers, des panaches de vapeur propulsés depuis la glace dans la zone du pôle Sud du satellite.

Des geysers atteignant jusqu'à 160 mètres de hauteur auraient ainsi été repérés. C'est en étudiant la lumière ultraviolette renvoyée par Europe que ces geysers ont été repérés, les scientifiques ayant déterminé que cette lumière était créée lorsque les molécules d'eau étaient séparées par le champ magnétique de Jupiter lorsqu'elles étaient expulsées dans le ciel.

L'observation d'Hubble a également déterminé que ces irruptions stoppaient lorsqu'Europe se situait au plus proche de Jupiter. Les scientifiques expliquant cela par une interaction entre les eaux d'Europe et la force de gravité de Jupiter, les crevasses à la surface d'Europe étant comblées par une marée montante, et comblée en gelant. Ce ne serait qu'une fois éloigné de Jupiter que la pression s'accumulerait sous la croute de glace et s'évacuerait ainsi sous forme de geysers.

La présence d'eau sous forme liquide n'est cependant pas obligatoirement signe de l'existence d'une forme de vie, néanmoins elle laisse la possibilité d'y trouver une forme de vie microbienne et relance un peu plus l'intérêt de la mission prévue par l'Agence Spatiale européenne.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1602002
- "Houston, on a trouvé l'eau pour le pastis. Over."
- "Bien reçu, Europe Explorer, à la votre, over."


Le #1602062
paralax a écrit :

- "Houston, on a trouvé l'eau pour le pastis. Over."
- "Bien reçu, Europe Explorer, à la votre, over."


Nul! Mais j'aime bien quand même.
Le #1602222
Qu'il y ai de l'eau sur le satellite naturel de Jupiter n'est pas surprenant , puisque Jupiter est une planète gazeuse, et que ses satellites son en orbite autour d'elle !
Si Jupiter était une planète rocheuse, rien ne dit que ses satellites auraient systématiquement de l'eau en leur sous-sol .
Le #1602242
Donc il y a des mers avec de l'eau liquide, donc à une temperature superieure à zéro degrés.
Je suis convaincu qu'il y a des poissons.
Le #1602522
Et attention, s'il y a assez de poissons, ce sont les Chinois qui vont envoyer des satellites avec des filets.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]