IBM porte plainte contre Amazon.com

Le par  |  5 commentaire(s)
IBM

Dans l'industrie de l'informatique, les brevets qu'ils soient logiciels ou autres sont fréquemment à l'origine de nombreuses poursuites judiciaires; alors forcément, avec plus de 40 000 brevets détenus à travers le monde, le groupe IBM qui aux USA a été sacré 13 années consécutives comme le champion incontesté en matière du nombre de brevets déposés, est souvent impliqué dans des affaires de ce style.

Dans l'industrie de l'informatique, les brevets qu'ils soient logiciels ou autres sont fréquemment à l'origine de nombreuses poursuites judiciaires; alors forcément, avec plus de 40 000 brevets détenus à travers le monde, le groupe IBM qui aux USA a été sacré 13 années consécutives comme le champion incontesté en matière du nombre de brevets déposés, est souvent impliqué dans des affaires de ce style.

Pour sa dernière procédure en date, IBM s'en prend à l'un des acteurs les plus importants dans le domaine du commerce électronique, en l'occurrence, la société américaine Amazon.


Infractions caractérisées
La firme IBM vient ainsi de faire savoir par voie de communiqué de presse, qu'elle avait déposé deux plaintes enregistrées auprès de deux tribunaux de district du Texas, au motif de violation des droits de propriété intellectuelle avec demande de dommages et intérêts.

Sont concernés 5 brevets portant notamment sur la méthodologie employée par le site Amazon.com pour afficher des liens promotionnels, permettre aux utilisateurs de commander leurs produits via un catalogue électronique ou encore stocker les données et dont Amazon n'aurait pas respecté la légitimité en toute connaissance de cause.

En effet, selon le vice-président de IBM en charge du domaine relatif à la propriété intellectuelle, depuis septembre 2002, le cyber-marchand a été averti à maintes reprises du fait que son site violait lesdits brevets sans que pour autant ce dernier ne daigne porter attention à ces mises en garde en ouvrant un quelconque dialogue.

Complément d'information
  • Amazon : un brevet autour de l'identification par l'oreille
    Amazon n'a pas véritablement rencontré le succès avec son Fire Phone, mais cela ne veut pas dire que le géant de la vente en ligne compte abandonner le développement de sa division mobile. La firme a d'ailleurs récemment breveté une ...
  • Amazon : un brevet d'airbag pour tablettes
    Les airbags ne se limitent plus aux voitures et combinaisons de ski, nos gadgets numériques pourraient également profiter de ce système de sécurité grâce à un brevet déposé par Amazon.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #138048
Ça serait bien que la valse des brevets et procès débute pour de vrai.
Les décideurs vont enfin voir que comme cela est actuellement régis, c'est plus un véritable frein à l'évolution.
Si on avait appliqué les brevets à l'époque de la roue, on serait encore à dos de cheval pour les mieux nantis.
Je parle pas de l'époque de la taille de silex, car vous seriez même pas ce qu'est une fourchette !

Le savoir est fait pour être partager et pour évolué, pas pour profiter à une élite.
Le #138064

myamata



Oulaaaa !
Tu es sûr que tu étais bien réveillé lorsque tu as tapé ça '

Parce qu'honnêtement, on a plutôt le sentiment que tu dis un peu n'importe quoi...
Les brevets existent depuis des années, notamment en informatique, et ça n'empêche pourtant pas ce domaine d'évoluer considérablement chaque année.

Tu trouves que les processeurs Dual Core sont uniquement accessibles à des élites, toi '

Tiens, pendant qu'on y est, partageons tous notre savoir sur l'enrichissement de l'uranium ! Ça lui permettra aussi "d'évoluer"...
Le #138108
@tilt1001 "Les brevets existent depuis des années, notamment en informatique, et ça n'empêche pourtant pas ce domaine d'évoluer considérablement chaque année."

Tout simplement, car en informatique, les brevets sont gardés comme des "armes" de dissuation et de pression, nullement comme une protection de l'innovation.

Accessoirement, le "savoir" (de même que n'importe quel concept) n'est pas brevetable, seul une réalisation technique la mettant en oeuvre l'est.


Faudrait voir sur quoi exactement porte le "problème", mais qu'on puisse breveter la "méthodologie employée [..] pour afficher des liens promotionnels, permettre aux utilisateurs de commander leurs produits via un catalogue électronique ou encore stocker les données", c'est clairement bidon. Y'a aucune innovation technique la dedans (et donc rien à protéger)
Le #138170
"le cyber-marchand a été averti à maintes reprises du fait que son site violait lesdits brevets sans que pour autant ce dernier ne daigne porter attention à ses mises en garde en ouvrant un quelconque dialogue."

apres une telle attitude moi je dis.. "IN YOUR FACE!!"
Le #138208
c'est cool
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]