IBM et ClearSpeed s'associent dans le domaine des serveurs

Le par  |  0 commentaire(s)
IBM

IBM vient d'annoncer un partenariat avec la société ClearSpeed Technology qui fabrique des co-processeurs dont l'objectif est d'améliorer les performances du CPU principal, en prenant en charge les calculs les plus lourds.

IbmIBM vient d'annoncer un partenariat avec la société ClearSpeed Technology qui fabrique des co-processeurs dont l'objectif est d'améliorer les performances du CPU principal, en prenant en charge les calculs les plus lourds.

IBM complètera son System Cluster 1350 avec une carte accélératrice ClearSpeed Advance, utilisant le CSX600, un processeur de 96 coeurs capable d'effectuer 25 milliards de calculs en virgule flottante par seconde (gigaflops). Le CSX600 consomme moins de 10 watts.

Chaque carte dispose de deux processeurs CSX600, pour une puissance totale de 50 gigaflops et une consommation de seulement 25 watts. A titre de comparaison, un processeur AMD ou Intel pour serveur consomme entre 60 et 100 watts.

Les co-processeurs ClearSpeed sont efficaces grâce a leur faible fréquence de fonctionnement. Ces derniers fonctionnent à 250 MHz, la où les autres processeurs du commerce atteignent des fréquences de 3GHz.

Cette puissance de calcul donne à IBM un avantage sur le marché des super-calculateurs à destination d'utilisateurs appartenant aux domaines de la finance, de l'exploitation du gaz et du pétrole et des sciences de la vie.

ClearSpeed aura enfin la possibilité de vendre ses co-processeurs à d'autres acteurs que ses clients traditionnels habitués à faire parti du Top 500 des super-calculateurs.


ClearSpeed Advance (Cliquer pour agrandir)


Selon Mike Calise, head of global business development de ClearSpeed : "Nous allons offrir notre technologie pour des systèmes en production dans les secteurs commerciaux et industriels. Il y a là plus de possibilités de vente qu'il y en a pour les 500 plus gros super-calculateurs."

Ces nouveaux clients utiliseront les processeurs ClearSpeed pour bâtir des clusters hybrides, en combinant des serveurs standard gonflés en mémoire et des accélérateurs de calculs en virgule flottante.

Cela permettra d'offrir des serveurs très performants et à des prix plus intéressants que les super-calculateurs que propose Cray ou encore que les serveurs de Sun Microsystems.

Un des premiers utilisateurs de cette solution sera l'Université de Bristol en Grande-Bretagne qui devrait consacrer trois clusters de IBM/ClearSpeed à la modélisation climatique, à la recherche en astrophysique et à la recherche en pharmacologie.

Le système utilisera 636 serveurs IBM System x servers, tous équipés de deux AMD Opteron dual-core et de cartes accélératrices ClearSpeed Advance. Le système pourra stocker jusqu'a 100 To de données.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]