IDATE : bilan du dégroupage en Europe

Le par  |  1 commentaire(s)
Idate

L'IDATE vient de communiquer quelques conclusions issues de son récent rapport au titre explicite Dégroupage en Europe.

L'IDATE vient de communiquer quelques conclusions issues de son récent rapport au titre explicite Dégroupage en Europe. Ce dernier fait le point sur la situation du dégroupage dans 16 pays européens dont la France.


La France en bon élève
Selon ce rapport, après un démarrage jugé lent, le rythme de progression du dégroupage s'est nettement accéléré depuis deux ans. L'année 2004 a ainsi vu le nombre de lignes dégroupées en Europe de l'Ouest passer de moins de 800 000 à plus de 2 millions et en 2005, il a franchi le cap des 9 millions dont les deux tiers en France et en Allemagne.

Côté projection, à l'horizon 2010, le nombre de lignes dégroupées devrait atteindre 23 millions soit 27% des lignes DSL.

Sur l'ensemble des pays audités, la France est plutôt bien lotie puisqu'en terme de classement, elle arrive juste derrière la Suède avec près de 30% de lignes DSL dégroupées en 2005 (contre 32% à la Suède) même si la progression d'ici 2010 ne sera pas très marquée (~34%). A ce niveau, l'une des évolutions les plus spectaculaires sera probablement à mettre à l'actif du Royaume-Uni, passant suivant les prévisions de 3% en 2005 à 25% en 2010.

A noter enfin que l'IDATE souligne que le dégroupage profite surtout à l'émergence de la VoIP (Voice over IP).
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #131054
J'espère qu'en 2010 on sera déjà passé à la fibre optique du moins dans les grandes agglomérations et leurs banlieux (ou juste chez moi).
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]