IDC : nouveau recul des ventes d'ordinateurs en Europe

Le par  |  0 commentaire(s)
ordinateur logo pro

Sans surprise, les ventes d'ordinateurs ont connu une nouvelle contraction au troisième trimestre 2011 en zone EMEA, marquée par un fort déclin en Europe de l'Ouest mais aussi par des ralentissements sur les marchés émergents.

logo IDCUn à un, les analystes réduisent leurs prévisions de croissance des ventes d'ordinateurs en 2011, à mesure que les incertitudes économiques mondiales et les nouveaux appareils mobiles ( smartphones, tablettes ) créent des remous et retardent les décisions d'achat.

Cette situation est particulièrement marquée en zone EMEA ( Europe, Moyen-Orient et Afrique ) du fait du poids du marché d'Europe de l'Ouest, dont les consommateurs sont attirés par les tablettes. Mais le cabinet d'études IDC note aussi un ralentissement de la demande sur les marchés émergents.

En conséquence, les ventes d'ordinateurs en zone EMEA ont faibli de 3,8% au troisième trimestre 2011 par rapport à l'an dernier, soit 26,7 millions d'ordinateurs livrés, avec un creux marqué pour l' Europe occidentale de -10,2%, que ne parviennent pas à combler les autres régions ( Europe centrale / orientale, Moyen-Orient et Afrique ).


Le segment grand public toujours très affaibli
En Europe de l'Ouest, le principal segment affaibli est celui des ventes grand public qui chute lourdement de 20,6%, même s'il faut prendre en compte ici un effet d'élimination des excès des stocks du début d'année, réduisant les commandes des revendeurs.

Ce fort recul est légèrement compensé par un segment professionnel qui reste solide, marqué par le renouvellement du parc informatique des entreprises et le déploiement de projets sur le long terme qui avaient été freinés par la crise économique mondiale de 2008-2009.

Il reste que les incertitudes économiques ne facilitent pas l'accès au crédit pour les PME, ce qui peut réduire leurs ambitions, tandis que le secteur public peut être amené à réduire la voilure de ses projets. Et si l' Espagne et l'Italie connaissent de très forts reculs des ventes d'ordinateurs ( supérieurs à 30% ), la France fait presque figure de bon élève, avec un recul de seulement 1,9% de ses ventes au troisième trimestre.

Sur la zone EMEA, HP reprend le leadership, avec 20,7% de part de marché, devant Acer qui tombe à 12,7%, après une chute de plus de 40% de ses ventes en un an. Derrière viennent Asus, Dell et Lenovo ( +31,8%, renforçant fortement sa présence en Europe ).

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]