IFPI : l'état du marché de la musique numérique en 2007

Le par  |  6 commentaire(s)
IFPI - Rapport 2007

Dans son rapport de 24 pages, c'est sans grande surprise que l' IFPI fait part d'une envolée du marché de la musique numérique; une bonne nouvelle pour l'industrie du disque aussitôt tempérée par le fait que cette croissance ne suffit pas à compenser la baisse du nombre de ventes physiques.

Dans son rapport de 24 pages, c'est sans grande surprise que l' IFPI fait part d'une envolée du marché de la musique numérique; une bonne nouvelle pour l'industrie du disque aussitôt tempérée par le fait que cette croissance ne suffit pas à compenser la baisse du nombre de ventes physiques.


Les points clés du rapport :
  • Les revenus engendrés par le marché de la musique numérique (Internet et téléphonie mobile) ont presque doublé en un an avec 2 milliards de dollars de bénéfices en 2006 contre 1,1 milliard en 2005. Les ventes numériques ont progressé de 5,5% en 2005 et ont représenté en 2006, 10% du chiffre d'affaires total de l'industrie de la musique.
  • En 2006, les audionautes ont téléchargé de façon légale 795 millions de titres soit une augmentation de 89% par rapport à 2005. Les singles restent par ailleurs les formats les plus demandés sur le Net.
  • Le nombre de titres disponibles en ligne a doublé pour atteindre 4 millions l'année dernière.
  • Il existe presque 500 services de musique en ligne répartis dans 40 pays à travers le monde.
  • La vente soutenue de baladeurs numériques (120 millions en 2006, +43%) favorise l'achat sur des plates-formes légales de téléchargement de musique. Les détenteurs de tels dispositifs sont plus enclins à le faire que le commun des internautes.
  • Le classique connaît un réel engouement sur le marché de la musique numérique. C'est le genre dont les ventes ont connu la plus forte augmentation aux USA.
  • Les poursuites judiciaires ont un réel impact. Plus de 10 000 actions à travers 18 pays ont été intentées en 2006 à l'encontre d'individus coupables d'avoir téléchargé illégalement de la musique. L' IFPI insiste également sur le fait que malgré une hausse de 30% des foyers équipés d'une connexion haut débit, en Europe, l'échange illégal de musique n'a pas connu de boom en 2006.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #151040
"Les poursuites judiciaires ont un réel impact. Plus de 10 000 actions à travers 18 pays ont été intentées en 2006 à l'encontre d'individus coupables d'avoir téléchargé illégalement de la musique. L' IFPI insiste également sur le fait que malgré une hausse de 30% des foyers équipés d'une connexion haut débit, en Europe, l'échange illégal de musique n'a pas connu de boom en 2006."


mais oui biensûr, et les poursuites en 2005, elles n'avaient pas d'impact, alors on en parle pas...


et la marmotte, elle mets le chocolat.....
Le #151043
Et bien sur on ne remets toujours pas en cause la qualité des soits disants artistes...

Pourtant a force de passer en boucle a la radio (heavy rotation), les boeufs devraient acheter !
Le #151058
Mais nan c'est de la faute P2P c'est tout pffff
Le #151117
"10 000 actions judiciaires" pour des millions de P2Pistes c'est sûr ça fait peur

"Le classique connaît un réel engouement sur le marché de la musique numérique. C'est le genre dont les ventes ont connu la plus forte augmentation aux USA."
Quand on pense que le classique est hors droits d'auteurs, au moins les majors font du fric avec du gratuit

Le P2P est en partie remplacé par d'autres moyens plus discrets et comme ce n'est pas quantifiable l'IFPI se congratule dans l'erreur
Si il y eu plus de vente c'est grâce aux prix plus abordables bien qu'encore un peu trop élevés
Si les DRM sont en voie de disparition c'est que les ventes ne se portent pas si bien car il y a une tendance au fléchissement depuis quelque semaines
Le #151124
Bin oui ! un titre "bon" sur un album je vais pas payer pour les 12 navets qui l'accompagnent.
Je ne sais pas si un jour il vont apprendre à compter la majors.
500 nouveau CD = 500x12 titres à télécharger
et 1 téléchargement en P2P = 1 vente perdue
et 10 ? dans ma poche = 20? pour acheter des CD

Le #151134
@phebus : "10 000 actions judiciaires" pour des millions de P2Pistes c'est sûr ça fait peur"

On rigole pas, ça fait environ 500 actions par pays concernés, c'est pas de la rigolade, c'est du sérieux !

(ce qui serait très marrant, ça serait d'avoir des retours, pour savoir sur toutes ces actions combien ont tranchées en leur faveur au final et combien sont tombées à l'eau ou se sont retournées contre eux )
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]