Iliad confirme encore ne plus être intéressé par un rachat de Bouygues Telecom

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Les Echos
Iliad logo

Tout à sa tentative de prise de contrôle de l'opérateur T-Mobile aux Etats-Unis, le groupe Iliad confirme qu'il n'envisage plus de racheter Bouygues Telecom en France.

Après la tentative manquée de rachat de SFR, Bouygues Telecom a annoncé un plan de restructuration pour s'alléger et fonctionner en standalone dans un marché à quatre opérateurs mobiles. Dans le même temps, il s'est murmuré que les concurrents Orange et Iliad / Free étaient prêts à le racheter, s'accordant avec la vision de l'ex-ministre de l'Economie Arnaud Montebourg qui prônait un retour à trois acteurs.

Iliad logo Les négociations du printemps n'ont rien donné, Orange annonçant ne pas vouloir s'engager dans une telle opération et Iliad / Free ne donnant pas de signes d'un intérêt particulier après une phase de discussions. Dans son cas, la récupération d'une partie des fréquences et des antennes aurait pu l'aider à accélérer le déploiement de son propre réseau mobile, alors que la pression s'est accentuée sur ses capacités d'investissement.

Après la trêve de l'été, les affaires reprennent...et le groupe Iliad confirme qu'il n'a pas l'intention de racheter Bouygues Telecom et de participer à la consolidation du marché, préférant chercher des opportunités sur le marché nord-américain avec la tentative de prise de contrôle de T-Mobile US, quatrième opérateur américain.

logo-bouygues-telecom "Nous n'allons pas nous impliquer dans la consolidation en France, ce n'est pas à l'ordre du jour", a ainsi souligné le directeur général du groupe, Maxime Lombardini, lors d'une conférence de presse. De son côté, Martin Bouygues, patron du groupe Bouygues, affirmait la semaine dernière que sa filiale Bouygues Telecom avait les cartes en main pour redevenir concurrentielle au terme de sa réorganisation qui doit supprimer un peu plus de 1500 emplois et générer 300 millions d'euros d'économie.

Loin des rêves de rapprochements qui avaient soudain fait se rapprocher les deux adversaires Martin Bouygues et Xavier Niel sur des projets communs pour résister à Orange et Numericable / SFR, chacun suit donc désormais sa propre voie.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1806890
c'est du bluff, Niels attend que ça baisse après il va faire tapis

Le #1806910
PauletteParis a écrit :

c'est du bluff, Niels attend que ça baisse après il va faire tapis


C'est plutôt parce que Bouygues Telecom reprend des couleurs que Xavier Niel n'a plus les moyens de payer pour le racheter...
Le #1806971
Et un "rétropédalage" ... un ....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]