Iliad / Free : dans les coulisses du possible rachat de T-Mobile US

Le par  |  10 commentaire(s) Source : Challenges.fr
Xavier Niel

Avec un paysage mobile français présentant désormais moins d'opportunités, le groupe Iliad veut s'essayer au marché US avec T-Mobile US. Au-delà de l'effet d'annonce et de la confiance affichée, le pari reste risqué.

La tentative de rachat de T-Mobile US par le groupe Iliad est toujours en cours et entre dans une phase de calme du fait de l'ouverture du processus d'enchère pour des fréquences aux Etats-Unis. La période pourrait permettre à l'entreprise française d'essayer de valider l'opération et d'emporter le morceau avec une offre ajustée.

Iliad logo L'initiative présente des risques évidents mais le marché mobile français est désormais moins riche en opportunités. Entre Bouygues Telecom qui refuse son offre jugée trop faible et le rachat de SFR par Numericable, les bons coups se font plus rares.

Le site Challenges.fr rapporte que le rachat de SFR mené par Patrick Drahi, administrateur du fonds actionnaire Altice, a plutôt agacé Xavier Niel, fondateur du groupe Iliad, qui trouverait dans la tentative de rachat de T-Mobile un nouveau défi à sa mesure.

Le raisonnement ne serait donc pas purement rationnel et économique, même s'il est important pour trouver un relais de croissance sur un marché mobile français qui risque de se consolider après une phase d'ébullition qui a redistribué une partie des cartes.

Selon les documents diffusés lors de la présentation de ses résultats financiers, Iliad compte procéder à des réductions de coûts dans toutes les branches en remplaçant les solutions en place fournies par des sous-traitants par des outils développés en interne.

Logo T-Mobile Challenges.fr relève la plasticité et l'audace de l'équipe proche de Xavier Niel, prête à relever ce genre de défi, et de soutiens opportuns venant appuyer la démarche. Mais cette souplesse est freinée par le manque de notoriété de l'homme d'affaires français aux Etats-Unis, qui a pu conduire à une réception sceptique de la proposition, indépendamment du montant mis en jeu.

Iliad a cependant pu profiter des blocages réglementaires rencontrés par l'offre principale montée par l'opérateur Sprint (détenu par le japonais Softbank), lui permettant de s'intercaler et de faire à son tour une proposition.

Xavier Niel, peu connu de l'opérateur Deutsche Telekom, qui détient T-Mobile US, peut aussi compter sur le fait que la maison-mère cherche depuis des années à vendre sa filiale et que les repreneurs ne sont pas si nombreux. Et si Sprint se désiste, il restera toujours le petit opérateur français remuant, même à un prix inférieur à ce qu'elle espérait.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1808904
Ce serait une bonne nouvelle pour Illiad.
Peut-être moins pour nous, car pourra t-il continuer de se battre sur deux marchés en même temps ?
L'avenir nous le dira, mais bon, il a déjà bien fait bouger le marché français, et aujourd'hui, on a les prix les plus bas au monde, on ne va pas se plaindre
Le #1808917
saepho a écrit :

Ce serait une bonne nouvelle pour Illiad.
Peut-être moins pour nous, car pourra t-il continuer de se battre sur deux marchés en même temps ?
L'avenir nous le dira, mais bon, il a déjà bien fait bouger le marché français, et aujourd'hui, on a les prix les plus bas au monde, on ne va pas se plaindre


Va savoir ! dans les mois à venir Free peut très bien nous sortir une petite surprise
Un peu comme le magicien sortant un lapin de son chapeau et à 3 mois des fêtes de fin d'année, c'est le coup de poker gagnant
Merci qui ? merci Free
Le #1808939
Vous avez vu le reportage de hier soir sur M6 et l'école d'info 42 de Niel ? C'était intéressant.

https://fr.wikipedia.org/wiki/42_%28%C3%A9cole%29

Le #1808957
une vaste blague, et j'espere que les ricains ne se feront pas prendre, au pire eux ils ont une systeme judiciaire qui marche bien, les plaintes collectives tomberont

on verra si brider les debits, empecher ses abonnés d'aller sur le replay ou youtube ca va faire plaisir aux ricains.

Si les ricains ne peuvent pas aller sur youtube, ils vont raler, et l'excuse de "c'est la faute a Google" alors que ca marche chez TOUS les autres FAIs ca va pas marcher, ca fonctionne qu'avec les demeurés en France.

ensuite l'arnaque continue, Free dit vouloir eliminer tous les sous-traitant pour utiliser des solutions internes.

Faux, archi-faux, arnaque. En fait on elimine toute le SAV, tout le personnel de maintenance, aucune solution en interne car ce qui coute le plus c'est la masse salariale, donc Free ne propose,comme en France, aucune solution, mais en fait enleve tout.

Utiliser un fichier excel pour les fiches clients, sympa mais juste lamentable.
Le #1808958
DeepBlueOcean a écrit :

saepho a écrit :

Ce serait une bonne nouvelle pour Illiad.
Peut-être moins pour nous, car pourra t-il continuer de se battre sur deux marchés en même temps ?
L'avenir nous le dira, mais bon, il a déjà bien fait bouger le marché français, et aujourd'hui, on a les prix les plus bas au monde, on ne va pas se plaindre


Va savoir ! dans les mois à venir Free peut très bien nous sortir une petite surprise
Un peu comme le magicien sortant un lapin de son chapeau et à 3 mois des fêtes de fin d'année, c'est le coup de poker gagnant
Merci qui ? merci Free


J'aurais quand même du mal à y croire.
S'il rachète aux states, faudra qu'il sorte 15 milliards d'euros.
En France, il fera je pense à "peine" 200 millions de bénéfs.
Donc après, il aura une marge de manœuvre assez limité
Le #1808971
mikegyver a écrit :

une vaste blague, et j'espere que les ricains ne se feront pas prendre, au pire eux ils ont une systeme judiciaire qui marche bien, les plaintes collectives tomberont

on verra si brider les debits, empecher ses abonnés d'aller sur le replay ou youtube ca va faire plaisir aux ricains.

Si les ricains ne peuvent pas aller sur youtube, ils vont raler, et l'excuse de "c'est la faute a Google" alors que ca marche chez TOUS les autres FAIs ca va pas marcher, ca fonctionne qu'avec les demeurés en France.

ensuite l'arnaque continue, Free dit vouloir eliminer tous les sous-traitant pour utiliser des solutions internes.

Faux, archi-faux, arnaque. En fait on elimine toute le SAV, tout le personnel de maintenance, aucune solution en interne car ce qui coute le plus c'est la masse salariale, donc Free ne propose,comme en France, aucune solution, mais en fait enleve tout.

Utiliser un fichier excel pour les fiches clients, sympa mais juste lamentable.


et à part d'être haineux et insultant dans tes commentaires, ça t'arrive de réfléchir ?
Anonyme
Le #1808981
S'il pouvait venir mettre un gros coup de pied dans la fourmilière pour faire baisser les tarifs, et qu'ensuite ça vienne jusqu'ici, ça serait vraiment pas mal !
Le #1808982
Mike-63 a écrit :

S'il pouvait venir mettre un gros coup de pied dans la fourmilière pour faire baisser les tarifs, et qu'ensuite ça vienne jusqu'ici, ça serait vraiment pas mal !


Tu ne veux pas dire l'inverse plutôt ?
Faire là-bas ce qu'il a fait ici ?
Pour te donner une idée, un abonnement triple-play aux Etats-Unis, c'est plus de 60€/mois...
Anonyme
Le #1809125
Ce que je voulais dire, c'est qu'il commence par les EU, et que ça vienne jusqu'au Canada.
Ici un triple-play ça coute un rein.
Le #1809130
Mike-63 a écrit :

Ce que je voulais dire, c'est qu'il commence par les EU, et que ça vienne jusqu'au Canada.
Ici un triple-play ça coute un rein.


Ah oui, c'est vrai, j'oubliais que tu étais canadien
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]