Des imprimantes 3D pour imprimer des oreilles en cartilage

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Gizmag
3dears

Les imprimantes 3D s'invitent un peu plus chaque jour dans le domaine de la médecine, preuve en est de ces oreilles imprimées en cartilage.

Les premières imprimantes 3D avaient pour but de permettre aux professionnels du milieu médical de réaliser des prothèses de haute précision permettant une cicatrisation plus rapide. Entre temps, cette technologie a largement été adaptée à des usages plus commerciaux et très éloignés du domaine de la médecine.

Heureusement, les projets ne sont pas abandonnés, et s'il y a quelques mois, des scientifiques annonçaient être capables d'imprimer du cartilage humain en 3D, aujourd'hui l'application trouve un exemple concret avec l'impression des premiers cartilages d'oreille externe.

3dears-1 Qu'il s'agisse d'une déformation congénitale, ou d'une amputation, il était jusqu'à aujourd'hui très compliqué de remettre en place une oreille externe artificielle à des patients. Diverses solutions étaient jusqu'ici proposées, dont la plus étonnante était de faire pousser des oreilles sur le dos de souris de laboratoire.

Aujourd'hui les oreilles imprimées en 3D avec du cartilage offrent l'avantage de s'intégrer parfaitement dans le corps humain, mais également d'offrir une forme tout à fait naturelle tout en favorisant la culture de la peau à sa surface.

La première opération dans le processus de fabrication réside dans la modélisation de l'oreille, lors de la première expérience, c'est sur l'oreille d'une fillette de 5 ans que s'est focalisée une équipe de chercheurs.

Un moule très fidèle a ensuite été créé avec une imprimante 3D, puis du collagène issu de queues de rats et combiné à des cellules de cartilage d'oreilles de vache ont été transformées en hydrogel et injecté pour former la prothèse.

L'ensemble aura nécessité une demi-journée pour la réalisation du moule, une journée pour son impression, 30 minutes pour injecter le gel, et la prothèse aura été démoulée 15 minutes plus tard.

Plusieurs jours ont été nécessaires ensuite pour que la culture de cellules de cartilage propose une prothèse parfaite et parée pour la greffe sur le dos d'un rat. 3 mois plus tard, le cartilage a parfaitement remplacé les cellules de collagène et l'oreille.

La prochaine étape du processus va être de remplacer le cartilage bovin par du cartilage humain afin de limiter un peu plus les phénomènes de rejet. Confiants en leur projet, les scientifiques annoncent déjà que la prochaine oreille imprimée en cartilage humain devrait être disponible d'ici 3 ans.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1202912
C'est génial !
Et accessoirement, ça me fait sacrément penser au scénario du film Volte/Face
Le #1203112
Incroyable ! On va dans la bonne direction pour aider les mutilés
Le #1203152
Pourvue que se ne soit pas détourné pour faire autre chose comme prothèse.
Le #1203432
au contraire, on vas pouvoir faire des tas de pieces en cartilage, l'oreille c'est parfait pour commencer les tests ( si ça déconne on ampute et pas de risque vitale ), mais par la suite je vois bien tout un tas d'applications, c'est EXCELLENT !
Le #1303592
Ce que je ressens : l'impossibilité de me forger la première idée du futur d'une telle technique ! Elle me paraît si loin des possibilités actuelles.
A moins que je n'aie rien imaginé, rien compris de la base et des processus utilisés ...
Mon gouffre est tel : inimaginable, admirable.

C'est sans doute cela le progrès et
je suis plus dans la méditation et la mystique.
androieisin@gmail.com


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]