INA - VoD : les archives disponibles

Le par  |  10 commentaire(s) Source : NouvelObs / NetEco
Logo INA

En effet, à l'heure où les services de VoD ( Video on Demand ) et de musique en ligne sont en pleine ascension, une petite révolution a été observée du côté de l'INA ( Institut National de l'Audiovisuel ).

Logo inaEn effet, à l'heure où les services de VoD ( Video on Demand ) et de musique en ligne sont en pleine ascension, une petite révolution a été observée du côté de l'INA ( Institut National de l'Audiovisuel ).


10.000 heures d'archives.
Ce jeudi, l' INA a en effet mis en ligne 10.000 heures d'archives vidéo et audio. La grande majorité, 80%, des extraits sont visionnables gratuitement en streaming. 5.000 nouvelles heures seront rajoutées annuellement, durant les prochaines années.

Concernant les 20% d'extraits payants qui restent, dont les premières minutes pourront être consultées avant la location ou l'achat, ils seront proposés pour un prix allant de 1 à 3 €, pour la location d'une durée de 48 heures, et de 1 à 12 €, pour l'achat. A noter aussi que les documents disponibles contiennent des dispositifs anti-copie DRM ( Digital Rights Management ), dans le cadre de la lutte contre le piratage.


Un contenu riche et accessible à tous.

  • Des journaux télévisés ;
  • Des événements sportifs ;
  • Des émissions culturelles ;
  • Des émissions d'information ;
  • Des concerts ;
  • Des sketches ;
  • ...

Les qualités d'encodage :
  • Partie gratuite : MPEG4 à 380 Kbit/s (vidéo) et MP3 à 64 Kbit/s (audio) ;
  • Partie payante : MPEG4 à 1128 Kbit/s et MP3 à 192 Kbit/s ;

Comptabilité :
  • Internet Explorer, Firefox, Opera, ... ;
  • PC et Mac ;
  • Windows, Mac OS et Linux ;


Un site bien agencé.

En effet, le tout n'est pas seulement de fournir un contenu et, qui plus est, gratuitement, mais que celui-ci soit accessible au plus grand nombre. De ce côté là, le site de l'INA semble avoir suivi la bonne voie. L'internaute s'y retrouvera en effet assez facilement. La recherche se fait de différentes manières, à savoir par mots-clé, par thématiques ou bien par genres de programmes.


Quelques exclusivités.

En effet, à titre d'exemple, l'utisateur pourra consulter l'intégralité – 470 heures - du procès de Maurice PAPON, dans une affaire de complicité de crime contre l'Humanité. Il pourra être vu – et non téléchargé - une fois par jour, à partir du mois de mai prochain.


Accéder au site de l'INA


NB : patientez un peu, le site semble surchargé, voire inaccessible.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #102810
C'est une bonne initiative, mais l'idée des DRM est un peu caca <img src="/img/emo/confused.gif" alt=":'" /> , enfin, je trouve. Les images que possède l'INA (partiellement financée par la redevance) font partie du patrimoine et ne devraient pas avoir de DRM. C'est comme si on collait des gos (c) sur les tableaux du Louvre.
Le #102814
bikha>

Les DRM concernent seulement les oeuvres payantes, celles qui sont encore soumises à des droits d'auteur.


Thon_qui_cri_d'amour Hors ligne Héroïque 839 points
Le #102815
INA cessible ' super
Le #102816
Thon_qui_cri_d'amour>

Mon jeu de mots a été démasqué.


Le #102825
Chouette je vais pouvoir revoir les Shadocks

bikha ->uniquement pour le payant les DRM, ceci dit comment on les lis avec Linux va savoir ' encore un monopole pour M$ & Apple '

Thon_qui_cri_d'amour ->l'INA movible

* Partie gratuite : MPEG4 à 380 Kbit/s (vidéo) et MP3 à 64 Kbit/s (audio
* Partie payante : MPEG4 à 1128 Kbit/s et MP3 à 192 Kbit/s
Conclusion il faut payer pour avoir la fluidité et une qualité audio mini
Le #102826
"Veuillez nous excuser ...
Le site ina.fr est momentanément indisponible en raison d'un trop grand nombre de visites.
Merci de réessayer ultérieurement."

Cela commence bien, il ont encore vu trop petit comme d'hab
Le #102832
Ca marque que c'est inaccessible mais on peut quand même rentrer dans les menus en insistant un peu on dirait.
Le #102833
A partir de 7h30 ce matin, les consultations du site ont commencé à affluer. Dans la matinée, ce sont environ 3 millions de connexions qui ont été tentées, ce qui a multiplié par 100.000 le nombre de consultation journalier moyen du site.
Actuellement l'INA met tout en oeuvre pour fludifier le trafic.

(Source France Info)
Le #102958
Thon_qui_cri_d'amour & phebus --->L'INA CTION

en tout cas super bien comme truc meme si pas access vais attendre que l'angouement soit fini et j'irais voir un peut des vieux docu merci a l'ina
Le #218561
Quelques difficultés si vous êtes équipés en MAC (si vous êtes en PC, il n'y a pas de problème). Sur le site de l'INA, il est dit que vous pouvez visionner des programmes avec DRM sur votre lecteur de DVD (certifié Divx) après les avoir gravés. Cela est vrai pour les émissions SANS DRM. Mais ATTENTION, C'EST FAUX pour les émissions avec DRM.

Pour télécharger, vous devez préalablement avoir installer le lecteur Divx, le téléchargement s'effectuant via le gestionnaire intégré à ce lecteur. Le visionnage sur l'ordinateur de fichiers avec DRM s'effectue via le même lecteur Divx. Jusqu'ici, aucune différence entre Mac et PC, c'est après que ça se complique et que les informations de l'INA sont fausses.

Le lecteur Dvix pour Windows intègre un gestionnaire de gravure. Rien de tel sur MAC. Le lecteur est un simple lecteur, point final. Évidemment, vous pouvez faire un disque à partir d'un fichier sans DRM en utilisant n'importe quel logiciel de gravure. MAIS si vous créez un disque à partir d'un fichier avec DRM par cette même méthode, votre lecteur (Divx) vous affichera un message vous disant que vous n'avez pas les droits pour lire ce fichier.

En effet, lorsque vous gravez un disque sur PC, le gestionnaire de gravure intégré au lecteur Divx se connecte par Internet sur le site Divx et rajoute en début de disque un petit fichier disant que vous pouvez lire le programme sur telle machine (la vôtre, que vous aurez préalablement enregistrée sur le même site Divx). À défaut de ce petit fichier supplémentaire, impossible de lire le programme sur un lecteur autre que celui de l'ordinateur.

Et comme le lecteur Divx pour Mac ne comporte pas de gestionnaire de gravure, impossible d'aller chercher ce petit fichier décisif (qu'évidemment un autre logiciel ne s'en va pas chercher, ignorant qu'il est de sa nécessité).

Après échanges d'une dizaine de mails avec l'Assistance Technique de l'INA, après communications téléphoniques pendant des heures, le technicien de l'INA a fini par convenir que j'avais raison et que les indications figurant sur le site sont fausses (précisons que ledit technicien est plein de bonne volonté).

Bon voilà. Si vous êtes équipés en MAC, vous pouvez télécharger des fichiers au format Divx avec DRM, mais vous ne les regarderez que sur votre ordinateur et exclusivement sur votre ordinateur (et en étant connecté à Internet)... Jusqu'à ce que l'INA parvienne à convaincre Divx d'intégrer un gestionnaire de gravure à son lecteur MAC (ce qui, si j'ai bien compris est le cadet des soucis de Divx).
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]