L'Inde exige un bouton d'urgence sur chaque smartphone d'ici 2017

Le par  |  16 commentaire(s)
Panic

L'Inde est un des marchés qui affiche la plus forte croissance dans le mobile, au point que le gouvernement d affiche désormais des exigences vis-à-vis des constructeurs, notamment pour les impliquer dans la lutte contre les violences sexuelles.

À compter du 1er janvier 2017, chaque smartphone vendu en Inde devra être équipé d'un bouton d'urgence. Le ministère indien des Télécommunications a précisé que le bouton devrait permettre de réduire les risques de viol et d'agressions sexuelles en permettant aux victimes d'alerter facilement les secours.

À cela s'ajoute une autre directive émanant du gouvernement : dès le 1er janvier 2018, tous les smartphones vendus devront être géolocalisables.

Panic

Le bouton d'urgence évoqué devra pouvoir s'activer très facilement, par une pression unique ou le maintien d'une touche physique. Pas question de contourner l'obligation en proposant un appel d'urgence caché dans les menus du smartphone donc, mais il sera possible de proposer une fonctionnalité accessible directement depuis le menu de veille d'un smartphone entièrement tactile.

Les alertes seront directement envoyées à la police... Mais cela pourrait poser problème. En effet, l'Inde ne centralise actuellement pas ses appels vers un service unique comme c'est le cas en Europe avec le 112, le pays devra donc réaliser quelques modifications à ce niveau.

La décision du gouvernement fait écho à une forte augmentation des agressions sexuelles dans le pays depuis 2012. Elle se calque sur l'initiative d'Uber qui a déployé un bouton d'urgence dans son application suite au viol d'une de ses clientes par un chauffeur de VTC de New Delhi. En 2014, l'Inde a enregistré 330 000 cas de viol rapportés par les victimes, soit une hausse de 9% par rapport à l'année précédente. Actuellement, on estime qu'en Inde, un viol a lieu toutes les 30 minutes.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1892981
330000 cas rapportés sur un an =>ça fait déjà un viol en gros toutes les 1mn30 rien qu'avec les viols signalés... Donc je ne sais pas d'où sortent les 30mn...
Le #1892992
Avec un simple bouton, bonjour le nombre de fausse alerte qu'il va y avoir xP
Le #1892993
Je crois que les femmes mariées en Inde ont déjà leur bouton rouge sur le visage

http://www.lejournalinternational.fr/photo/art/default/5320589-7939799.jpg?v=1363359522
Le #1892994
A moins d'être séquestrées, je vois mal comment la police pourra arriver à temps et retrouver les chiens qui font ça.
Et puis à moins d'avoir plusieurs millions de flics, comment vont il pouvoir se rendre sur les lieux de tous ces viols ?
Le #1892995
Tout ça me parait en effet assez compliqué à mettre en place
Le #1892999
"le bouton devrait permettre de réduire les risques de viol et d'agressions sexuelles"
=>et si on se fait juste tirer dessus, on a le droit de s'en servir aussi ou c'est que pour les viols ?

"Avec un simple bouton, bonjour le nombre de fausse alerte qu'il va y avoir "
=>Yup, d'ailleurs il n'y a pas eu une news sur les appels aux urgences depuis la poche arrière du jean, il y a quelques mois ?
Le #1893016
Vous savez, vous pouvez y aller de vos " " mais les viols sont un vrai problème en Inde et partout dans le monde dans une moindre mesure. Toutes les aides sont bonnes à prendre pour endiguer ces crimes. Effectivement c'est compliqué à mettre en place mais on ne peut que saluer la proposition.
Le #1893018
DeepBlueOcean a écrit :

Je crois que les femmes mariées en Inde ont déjà leur bouton rouge sur le visage

http://www.lejournalinternational.fr/photo/art/default/5320589-7939799.jpg?v=1363359522


Excellent

Sinon je rejoins markus, ça craint grave pour les femmes là bas ...
peut être qu'en leur ouvrant des accès aux sites de boules ils les laisseraient en paix
Le #1893027
skynet a écrit :

DeepBlueOcean a écrit :

Je crois que les femmes mariées en Inde ont déjà leur bouton rouge sur le visage

http://www.lejournalinternational.fr/photo/art/default/5320589-7939799.jpg?v=1363359522


Excellent

Sinon je rejoins markus, ça craint grave pour les femmes là bas ...
peut être qu'en leur ouvrant des accès aux sites de boules ils les laisseraient en paix


Sauf que... ça craint aussi pour les hommes là-bas en fait...
http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/asia/india/11454963/Two-Indian-men-lynched-over-sex-assault-claims.html
https://www.youtube.com/watch?v=LNUVTh05SbI
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]