Infogrames : l'AG approuve le plan de restructuration

Le par  |  0 commentaire(s)
Infogrames

Les actionnaires d'Infogrames Entertainement, qui étaient réunis en assemblée générale extraordinaire, ont approuvé le nouveau plan de restructuration de l'éditeur de jeux vidéo, qui devrait pouvoir réduire très significativement son endettement.

InfogramesLes actionnaires d'Infogrames Entertainement, qui étaient réunis en assemblée générale extraordinaire, ont approuvé le nouveau plan de restructuration de l'éditeur de jeux vidéo, qui devrait pouvoir réduire très significativement son endettement.


Une bonne résolution
35,96% des actionnaires étaient présents ou représentés lors de cette assemblée, qui n'avait pas pu être tenue, à deux reprises auparavant, faute d'avoir atteint le quota requis de 20% de présence. Néanmoins, l'ensemble des résolutions soumises ont été approuvées à la quasi-unanimité (entre 97% et 99,6% des voix).

Le plan de restructuration permet, avec l'approbation par les porteurs d'obligations convertibles (océanes), de nouvelles modalités comme le report de l'échéance de leurs titres et/ou la baisse du taux d'intérêt en échange de parités de conversion plus favorables, et inclut une augmentation de capital annoncée à 74 millions d'euros.

Infogrames a accepté d'étendre à ses actionnaires l'attribution gratuite de bons de souscription d'actions qui devait être réservée à deux fonds d'investissement, dont l'un détient la majorité des Oceanes Infogrames d'échéance 2008, à raison d'un BSA (bon de souscription d'action) pour quatre actions détenues.


Fonds d'investissement
Les deux fonds, qui sont le Boussard Gavaudan Asset Management LP et The BlueBay High Yield (Master Fund) détiendront jusqu'à 49% du capital d'Infogrames si les actionnaires actuels ne suivent pas l'opération dans son intégralité.

L'augmentation du capital devra être lancée avant la fin de l'année, alors qu'Infogrames affichait un endettement de 191,4 millions d'euros à fin juin pour des fonds propres limités à 9,8 millions. Cette dette sera ramenée dans un premier temps à 126 millions, après l'augmentation de capital, puis pourrait revenir à 24 millions, à l'issue d'une offre publique d'échange (OPE) visant les Oceanes 2003-2009 en circulation si l'intégralité des titres en circulation sont apportés.

Bruno Bonnell, le président fondateur d'Infogrames s'est félicité du vote de l'assemblée générale, qui selon Reuters, " marque un nouveau départ pour notre entreprise ".

Nous ne leur souhaitons que du bien dans leur entreprise ardue, en espérant pouvoir encore profiter de leurs jeux de qualité pendant de nombreuses années.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]