Vers une pénurie d'informaticiens qualifiés '

Le par  |  78 commentaire(s) Source : VNUnet
informaticiens

La question peut sembler étonnante du fait de la forte demande pour ce métier, mais différentes statistiques émanant d'institutions gouvernementales et de sociétés du secteur laissent à penser que la France se dirige vers une probable pénurie d'informaticiens.

La question peut sembler étonnante du fait de la forte demande pour ce métier, mais différentes statistiques émanant d'institutions gouvernementales et de sociétés du secteur laissent à penser que la France se dirige vers une probable pénurie d'informaticiens. 

Il s'agirait en fait d'une évolution et d'une modification de la demande des entreprises pour leurs recrutements. Au cours du second semestre 2005, elles ont d'ailleurs commencé à éprouver des difficultés à recruter en fonction de leurs nouvelles exigences mais aussi du fait d'un nombre important de départs à la retraite et d'une baisse du nombre de diplômés en informatique.

Ce phénomène semble d'ailleurs toucher toute l'Europe. Les entreprises sont en effet aujourd'hui plus demandeuses de profils " business " dévolus à la gestion de projets au détriment de techniciens purs. Gartner, un autre bureau d'étude avait d'ailleurs repéré cette tendance.

InformaticiensEt les offres d'emplois sont là. Plus de 15 % en 2005 et on prévoit une augmentation de 34 à 45 % des demandes en 2006. La " perle rare " à recruter concerne les profils les plus qualifiés comme les chefs de projets, les programmeurs Java, les experts de systèmes comme SAP ainsi que ceux ayant trait à la sécurité, au décisionnel et aux progiciels de gestion. Les consultants disposant d'une connaissance d'un marché, et les architectes de système d'information font partie de la liste des postes les plus recherchés.

Le Cabinet d'étude Forrester qui a évalué ce manque de mains d'oeuvre qualifiée avance que si la France fut relativement épargnée en 2004 et 2005 pour les formations d'informaticiens, la donne a aujourd'hui changée et ajoute " Les universités révèlent actuellement de très fortes baisses dans le nombre d'étudiants qu'elles ont accueillis en septembre 2005. Par exemple, l'université de Grenoble ne parviendra vraisemblablement pas à satisfaire la demande locale en juillet 2006 ".

Si la situation perdure, les entreprises IT n'auront alors comme choix que de délocaliser certaines de leurs activités ou encore de faire appel à des informaticiens plus agés ( 40 ans et plus ). C'est sans doute pour éviter en partie cette issue que la Chambre professionnelle des sociétés de services informatiques ( Syntec ) vient de créer une association avec 33 établissements d'enseignement supérieur pour promouvoir les métiers de l'informatique auprès des jeunes.

Cela sera t-il suffisant '...

°°°°°°°
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 8

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #92052
mouais

j'ai fait un bac +3 en informatique et je peux vous dire que c galere de trouver du boulot...

Deja, les entreprises sont exigentes dans leur choix. dans 90% des annoces, il faut au moins avoir 3ans d'experiences.
=>je sors de l'ecole, ca va etre dure d'avoir de l'experience.

ensuite, dans leur annonces, il fo connaitre le JAVA, le cobol, fortrand, du .NET, du PHP et en plus savoir reparer la photocopieuse du boss...
=>le jour ou ils trouveront un gars autant qualifiés dans tout les domaines demandé, fodra me le présenter. j'ai touché a tous ces langages de programmation sans vraiment les approfondirs. en 3ans de cours, ca serait dure de tous savoir... et puis, n'oublions pas le premier point ou il fo avoir 3ans d'experiences. dc si il fo avoir 3ans d'experiences dans tous les criteres demandés...

resultat, je me retrouve a chercher du boulot depuis 8mois. je v finir par faire caissier au carrefour du coin si ca continue... (je critique pas les caissiers. c juste facon de parler)


Donc, qu'on nous dise qu'il y a une penurie d'informaticiens... je crois plutot que les entreprises devraient revoir leurs critères de selections...


Le #92053
Le vieux mythe de la pénurie d'informaticiens...

Je fais partie de ceux (et celles) qui ont été formés uniquement pour casser les prix du marché et permettre à vos employeurs de vous dire durant l'entretien annuel : "Tu sais, le client n'a pas une vision objective de tes compétences, tu vas devoir attendre un peu pour ton augmentation !"...

Il n'y à pas de pénurie, pas plus en France qu'ailleurs.

Sinon, comment se fait-il que beaucoup d'ingés, d'admins ou de développeurs soient dans la catégorie "chômeurs longue durée" dans les ANPE de France '

Ceux et celles qui ne me croient pas peuvent toujours visiter une agence locale pour l'emploi et vérifier mes dires avec les conseillers.

Biz.

Nat.
Le #92059
3 ans de chomage, et comme le dit Topper, l'employeur demande toujours le mouton à cinq pattes.
J'en ai eu un qui demandait : les languages, les SGBD, l'admin réseau, gestion du parc (après traduction du besoin qu'il ne savait pas exprimer) et.... faire l'acceuil, manquait plus que le ménage, les vitres, la compta etc...

Ah oui, de l'expérience aussi, les 6 ans que j'ai ça ne devait pas être assez.

Un autre, après rdv bien passé où il me laissait entendre que c'était bon, coup de tél pour voir où s'en était : blabla, et nous avons trouvé plus jeune, j'avais 32 ans, et c'est déjà trop vieux
Le #92060
L'auteur de l'article s'est mal exprimé, il s'agit de pénurie de job pour informaticien en fait. Le clavier à fourché, ça arrive.

Sinon, les annonces, c'est effectivement toujours les mêmes :

Cherches jeunes diplômés bac+5 Min. 6 ans D'exp. chef proj. dans sect. Java,C++,SAP,Oracle et.Net, la maitrise "techno X que tu connais pas" serait un plus appréciable, anglais bilingue exigé et plus si affinité.

Sinon Rech. jeunes bac+2 pour hotline niveau 1 et assisante utilisateur. (Les pur job de merde et y en a plein !)

Enfin, moi a mon ecole, y arrête pas de dire que Bac +2 c'est tout bouché, sur paris comme en province...
Le #92065
le secteur de l'informatique est ultra bouché..
2 de mes amis cherchent du boulot depuis plus de 8 mois ds leur secteur sans trouver
Mais bon apres c'est une histoire de vocabulaire : si etre qualifié c'est avoir minimum bac+5 et 5 ans d'exp professionnel forcement ca reduit. le probleme c'est que ca represente qu'une faible proportion des informaticiens qui ds leur majorité sortent d'un bts ou d'une filiere courte
Le #92066
et bin les gars:

je vais passer un BTS en frigoriste et avant meme d'avoir decrocher mon diplome(deja bac pro)j'ai 20 employeur different pret a me prendre avec un salaire +de 1200 euros net.
vous prenez des metiez dans les bureau vous trouvez pas, suffis de faire du manuel, vous avez un boulot jusqu'a votre retraite.
de toute maniere je m'en fou je vais allez a maistrance mais bon
Le #92067
C'est quand même intéréssant de voir la correspondance entre les cols blancs sur leurs stats et la réalité vécut sur le le terrain.

Allez y les gars, faites nous part de vos expériences sur la question, je suis sûr que ça intérèssera beaucoup de monde !
Le #92068
Ca doit faire bien 5/6 ans que j'entends parler de pénurie, et bizarrement, si on regarde toute mon ancienne promo, les 3/4 n'ont pas de jobs dans ce le secteur désiré

La plupart ont un boulot dans un aute secteur moins bouché ou on reprit les études (bah oui, maintenant, c'est mini bac+5 / 5 ans d'expérience pour le technicien "bas de gamme", inutile de vous dire ce que c'est pour un peu plus...

C'est pas les techniciens qualifiés qui manquent, c'est surtout que ces monsieurs les recruteurs recherchent des "briques" interchangeables, chose impossible en informatique, vu comment ça évolue.

Pour eux, un informaticien "compétant", c'est celui qui connait, comme par hasard, exactement tout le système de l'entrprise, qu'on peut mettre en place tout de suite, sans aucune formation / adaptation.

Faudrait qu'ils comprennent que l'informatique est quelque chose qui évolue très vite, qu'on ne peut pas demander à quelqu'un de connaitre un système qui change tout les 5 ans depuis au moins 6 ans.
Le #92072
Ouai, ils veulent des diplomes, de l'expérience et des personnes toutes jeunes (car comme on le dit à 40 t'es déjà un vieux ) le mouton à 5 pattes en effet
Le #92078
Topper,

les boites embauchent à tour de bras, débutant ou pas.
Si tu ne trouves pas de boulot, il faut peut être remettre en cause ta manière de te vendre.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]