Intel arrête la course au Mégahertz

Le par  |  10 commentaire(s)

Craig Barrett, le PDG de la société Intel, l'a confirmé officiellement, la course au mégahertz est bien finie après des années d'une folle course poursuite.

Craig Barrett, le PDG de la société Intel, l'a confirmé officiellement, la course au mégahertz est bien finie après des années d'une folle course poursuite.

Aujourd'hui, bien que des fréquences de 3.6 GHz soient disponibles, la barre des 4 GHz n'est pas prête d'être franchie.

En effet, l'année 2005 sera synonyme de nouveautés avec d'un côté la mise en place de la technologie dual core (deux processeurs sur une même puce), et de l'autre l'apparition de processeurs associés à des modules spécialisés.


Ces modules spécialisés existent déjà. En fait, il s'agit par exemple du Pentium M qui a été associé à un module Wi-Fi pour donner naissance au très populaire Centrino.

Cette fois ci, il ne s'agira pas seulement du monde des PC portables, mais également de celui des PC de bureau, avec des processeurs associés à des modules comme le contrôle à distance ou la fonction d' antivirus.

En ce qui concerne le module de prise de contrôle à distance, il s'agira d'un processeur de type Pentium 4 associé à un module matériel semblable au logiciel PC Anywhere. Le nom de code de ce processeur est Lyndon et il devrait être disponible en 2005.

Pour 2006, deux nouveaux modules devraient faire leur apparition, un de virtualisation (avec l'équivallent matériel de l'excellent VMWare qui permet d'exécuter plusieurs systèmes d'exploitation en même temps), et un d'antivirus.

 

Reste à savoir comment ces nouveautés seront accueillies, et à quel prix.

Par exemple, l'actuel Centrino est concurrencé par des fabricants qui préfèrent intégrer un module Wi-Fi plus performant directement au sein des portables, plutôt que d'utiliser celui intégré d'Intel.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #27224
Je ne vois pas vraiment l'interet d'integrer des fonctions type WiFi ou autre au sein même du processeur, la puissance utilisé par ces modules se fait au détriment des applications.
Le #27227
Elle tombe à l'eau ''' C'est quand même dommage, pour l'ancien PDG de Intel... Enfin, de toute façon, je pense (mais les pro me corrigeront peut être) qu'il y a quelque temps qu'elle ne s'appliquait plus... Vive les portables avec de l'autonomie (8h, quel pied ce serait...), et les fixes silencieux qui ne chauffent pas (OK, là, c'est pas qu'une question de proc...).
BONNE ANNE A TOUS !!!
Le #27232
@ truc : justement non et c'est là l'objectif !

C'est que ce sotn des modules EN PLUS. C'est comme si tu rajoutai une carte 3D, le calcul del 'affichage ne se fait justemetn plus au détrimant des applications.
Le #27238
a l'epoque du pentium 75Mhz Intel tenait le meme discours : " on ne pourra pas allez plus loin en frequence, probleme de dissipation thermique..." on a vu où ils en sont arrivés en frequence. Je ne pense pas que la course au Mhz soit révolue, peut etre avec la technologie actuelle au silicium mais les supra conducteurs et la nano technologie avancant a grand pas je pense qu'ils ne sont pas pret de s'arreter.
Le #27256
mais je ne comprend pas, la "place" et les composants utilisé par ces modules ne sont plus disponible pour les applis.

Si pour une surface de 1 cm² les 3/4 sont dédiés aux applis et 1/4 à la 3D ce quart n'est plus dispo pour les applis.
Le #27277
Mais truc !!! Ce sont des modules qu'on AJOUTE ! Comme une carte PCI. Ils ne remplacent rien, ils sotn là en PLUS.

@redhat 6 : pour l'instant le problème est tout autre. Dés que l'on franchi le cap des 4 GHz, la fréquence de sortie des infos est plus rapide que celle des entrées et donc on obtient des processeurs qui ne fonctionnent pas. Pour le moment aucune solution n'a été trouvée. J'ai bien vu un pentium 4 tournée à 6Ghz avec un gros overcloking, mais il a vécu moins de 10 minutes (à une tempérautre pas si élevée qu'on l'pense)
Le #27280
Une petite précision, ces modules sont bien ajoutés au sein même du proc, c'est à dire un certain nombre de transistors réservés à ces modules, ou j'ai tout faux.

Si ils sont bien au sein du proc ils empiètent donc sur celui-ci.
Le #27287
dual core = deux cores

Le #27314
dual core = deux coeurs ou deux noyaux.

bon l'interet m'échappe toujours mais c'est pas grave.
Le #27407
On ne peux plus avoir une candece toujours plus rapide !

donc au lieu d'augmenter la cadance, on soulage le porcesseur en lui ajoutant un deuxiième core qui gère des modules..
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]