Intel finalise le rachat de la branche Wireless d'Infineon

Le par  |  0 commentaire(s)
Intel HQ logo pro

Intel contrôle désormais la branche WLS des modems sans fil d'Infineon qui prépare son arrivée sur le marché des terminaux mobiles et tablettes et renforce son savoir-faire en la matière rassemblé dans la banche Intel Mobile Communications (IMC).

logo-intelAnnoncée au troisième trimestre 2010, l'acquisition de la branche WLS des modems sans fil d' Infineon par le fondeur Intel est désormais finalisée et va permettre à ce dernier de disposer d'atouts non négligeable pour pousser ses processeurs et ses plates-formes sur le terrain de la mobilité.

Ce rachat lui donne les moyens d'étendre son propre savoir-faire en matière de WiFi et de WiMAX vers les technologies cellulaires 2G, 3G mais surtout LTE ( Long Term Evolution ), ce qui va faciliter l'intégration de modems sans fil dans ses solutions.

Intel ne cache pas son intérêt pour le marché mobile, voyant les fortes croissances des segments des smartphones et des tablettes tactiles, mais aussi l'émergence de tout un ensemble de produits électroniques connectés, qu'il s'agisse de produits grand public, de systèmes d'infotainment automobile ou de systèmes industriels ( solutions professionnelles et M2M ).


IMC, nouveau spécialiste des solutions mobiles sans fil
Le fondeur va réunir toutes ses ressources autour des connectivités sans fil et cellulaires au sein d'une même division : Intel Mobile Communications ( IMC ) qui fonctionnera en tant qu'entité indépendante mais raccordée à l' Intel Architecture Group, ce qui lui permettra de répondre à ses besoins propres mais aussi de continuer à servir les clients ARM d' Infineon.

" Alors que nous entrons dans une ère de solutions multi-connectées, les produits et technologies d' IMC seront dédiés à la connexion d'un grand nombre de produits mobiles reposant sur les architectures d' Intel et de ARM "
, a ainsi indiqué Hermann Eul, président d' Intel Mobile Communications.

IMC prolongera les activités de fourniture de composants de WLC mais s'attachera aussi à fournir un support pour les plates-formes Core et Atom d' Intel.  Cette récupération de compétences va dans le sens d'autres initiatives, comme la création de plates-formes matérielles mobiles, via différentes évolutions de la plate-forme Atom ( en retard sur les solutions fournies sous licence par ARM ) ou le développement de plates-formes logicielles spécifiques et ouvertes comme MeeGo.

Seul regret, peut-être : l'annonce de l' iPhone 4 CDMA chez l'opérateur Verizon Wireless signe un changement de fournisseur pour Apple. Infineon, qui a fourni les modems cellulaires des premières générations d' iPhone, est désormais remplacé par Qualcomm.

Ce dernier devrait gérer les deux versants des technologies cellulaires : CDMA2000 et GSM / UMTS, peut-être grâce à des composants intégrés multimodes activés selon le marché considéré, ce qui permettrait de conserver l'unité de structure qui a fait le succès des terminaux mobiles d' Apple jusqu'à présent.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]