Intel Medfield : plate-forme pour smartphones en 2011 ?

Le par  |  0 commentaire(s) Source : CNet News
Intel Moorestown Medfield

Le fondeur Intel a des projets de puces dans les netbooks, les MID et les smartphones. Pour ces derniers, une plate-forme Intel Menfield devrait être déployée en 2011.

Intel Moorestown MedfieldIntel dévoile lentement mais sûrement sa stratégie dans le domaine de la mobilité. Après avoir dévoilé les processeurs de la famille Atom qui repose sur la plate-forme Menlow, et la famille Moorestown, deux fois plus compact et consommant moins d'énergie, qui doit servir pour les appareils mobiles connectés de type MID ( Mobile Internet Devices ), c'est encore une autre famille de processeurs qui devrait voir le jour en 2011, cette fois tournée vers les smartphones.

Dans une présentation réalisée par Anand Chandrasekher, responsable de l' Ultra Mobility Group d' Intel, on peut ainsi découvrir une plate-forme Intel Medfield prévue pour un lancement dans deux ans, encore plus compacte que Moorestown et annoncée comme plus économe en énergie.


L'obsession de la consommation d'énergie
Intel a déjà indiqué à plusieurs reprises chercher à revenir sur le marché des smartphones et à s'appuyer sur les évolutions de Moorestown pour y parvenir, profitant de son nouveau credo mettant en avant l'efficacité énergétique plutôt que la puissance brute.

La plate-forme Intel Medfield devrait profiter des avantages de la gravure en 32 nm et d'une architecture x86 optimisée pour pouvoir être miniaturisée et offrir une autonomie d'une pleine journée avec les différentes connectivités activées.

Mais en fait, la plate-forme intermédiaire Moorestown possède déjà les pré-requis pour une faible consommation applicable aux smartphones. Chandrasekher promettait une consommation d'énergie en veille 10 fois supérieure à celle de Menlow, celle-ci serait désormais passée à 50 fois mieux, soit un niveau de base qui pourrait atteindre à terme seulement 20 milliwatts ( contre 1,6 Watt pour Menlow ), ce qui correspond à la consommation de base d'un smartphone Google Android.

Cette future plate-forme Intel Medfield pourrait venir se confronter à celles annoncées en début d'année au salon Mobile World Congress de Barcelone, à savoir SnapDragon de Qualcomm et OMAP4 de Texas Instruments.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]