Intel dans les tablettes : l'objectif de 40 millions de processeurs livrés en 2014 ne sera pas atteint

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Digitimes
Intel Atom Z3480

L'objectif d'Intel d'être présent dans 40 millions de tablettes tactiles en 2014 ne devrait pas être atteint...de peu.

Le fondeur Intel est toujours à la lutte sur le marché des processeurs mobiles pour faire accepter ses processeurs x86 pour smartphones et tablettes. Sur ce second créneau, il avait affiché l'ambition de livrer 40 millions de processeurs Atom en 2014.

Mais pour Digitimes Research, les livraisons de processeurs d'application x86 pour tablettes devraient plutôt atteindre 32 millions d'unités, permettant tout de même à Intel d'arriver à 80% de son objectif. Les analystes observent qu'Intel a concentré ses efforts sur la plate-forme Android en tentant notamment de séduire les fabricants de tablettes chinois en marque blanche.

Intel Atom Bay Trail De fait, 60% des livraisons de processeurs x86 mobiles concerneront des tablettes sous Android grâce aux incitations financières et aux efforts tarifaires menés depuis le second semestre 2013. Digitimes Research indique que les coûts de développement de produits Android / x86 sont déjà inférieurs à ceux sous Android  / ARM.

Parmi les grandes marques, Intel peut compter sur le fabricant taiwanais Asus qui utilise régulièrement ses processeurs pour ses tablettes et sa nouvelle série de smartphones ZenFone. La domination d'Android sur le marché facilite la diffusion des processeurs x86 par rapport au marché des tablettes Windows, beaucoup plus contraint.

Ce segment devrait représenter 40% des livraisons de processeurs pour Intel, marquant une rupture dans le traditionnel couple Windows / x86 (Wintel) observé depuis des années dans les ordinateurs. Et même si le fondeur américain tente de récupérer les fabricants chinois en marque blanche, Digitimes Research estime que 65% des livraisons de processeurs x86 iront aux grandes marques du fait d'assurances de volumes et de coopération plus facile.

L'architecture ARM ne devrait donc toujours pas se sentir menacée cette année par sa contrepartie x86 et l'arrivée des premiers processeurs compatibles 64-Bit lui ouvre même de nouveaux horizons qui pourraient accentuer la pression.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1743442
Intel n'a pas suffisamment préparé l’après Windows et il risque de le payer cher.
Le #1743492
penseurodin a écrit :

Intel n'a pas suffisamment préparé l’après Windows et il risque de le payer cher.


Surtout qu'ils ont réellement commencé le marché du mobile / tablette vers 2011 et ont laissé le champs libre a ARM / Qualcomm ect.. avec des processeurs moins gourmand en énergie.

Et pourtant avec les PC portables, il auraient put faire mieux.
Le #1743942
penseurodin a écrit :

Intel n'a pas suffisamment préparé l’après Windows et il risque de le payer cher.


Toi tu devrai préparer ton retour sur terre de la planète linuxus talibanus.
Le #1743952
penseurodin a écrit :

Intel n'a pas suffisamment préparé l’après Windows et il risque de le payer cher.


Toi tu devrai préparer ton retour sur terre de la planète linuxus talibanus.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]