Atom : Intel regrette son retard dans l'univers mobile

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Bloomberg
Paul Otellini Intel logo pro

" Si seulement nous avions démarré plus tôt ", a indiqué Paul Otellini, CEO d'Intel, en se référant à la stratégie mobile du groupe et à l'introduction de processeurs Atom dans les smartphones et autres produits mobiles.

logo-intelPaul Otellini, patron d' Intel, a fait amende honorable et a reconnu que le fondeur américain était parti en retard pour la conquête du marché des smartphones, peinant à imposer ses processeurs mobiles Atom dans les produits connectés.

Actuellement, seuls Nokia et LG Electronics ont signé des accords de distribution vis à vis du processeur Atom, dont les premiers smartphones qui en seront équipés n'arriveront que l'an prochain, sur un marché déjà bien rempli de diverses solutions utilisant l'architecture concurrente ARM.

Intel a renforcé sa présence dans le monde mobile en annonçant au mois d'août le rachat de la branche des modems sans fil d' Infineon, ce qui va lui permettre de proposer des plates-formes mobiles hardware complètes combinant processeur d'applications Atom et modem 3G Infineon.


Un intérêt trop tardif pour les produits mobiles

Intel Atom logo proPaul Otellini a indiqué que le développement de composants mobiles pour smartphones chez Intel a été décidé il y a quatre ans, mais qu'il aurait fallu débuter il y a sept ans pour occuper une bonne place sur le marché actuellement.

On notera que c'est précisément en 2006 qu' Intel a vendu sa branche de processeurs mobiles ( les fameux processeurs XScale qui ont équipé de nombreux PDA non communicants et les premiers PDAPhones ) à Marvell Technologies, qui les exploite encore sous la dénomination PXA, en parallèle de sa nouvelle gamme de processeurs d'applications ARM Cortex-A9 Armada.

A l'époque, la branche ne semblait plus guère intéresser Intel qui préférait de toute façon se concentrer sur les processeurs pour ordinateurs. Autant dire que le fondeur a manqué la révolution des smartphones, préférant se concentrer sur des appareils nomades comme les netbooks, plus proches de son coeur d'activité.

Avec les initiatives autour d' Atom ( bientôt mieux adapté aux smartphones avec les plates-formes Moorestown et surtout Medfield ) et MeeGo ( plate-forme mobile ouverte conçue en collaboration avec Nokia ), le fondeur américain tente désespérément de se positionner sur un marché mobile presque totalement sous le contrôle de ARM, laissant peu de place à l'architecture x86.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #697831
C'est marrant mais Intel Xscale, c'est quoi.
Un cpu pour smartphone, et qu'on t il fait, ils ont revendu la branche a Marvel.
Alors, le si-seulement nous avions démarré plus tot, mon cul oue.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]