La course aux Gigahertz va-t-elle reprendre en 2007 '

Le par  |  2 commentaire(s)
isscc 2007 san francisco (Small)

D’ailleurs, devrait-on continuer à appeler « micro » des IBM Power6 à plus de 5 GHz, des Cell dépassant 6 GHz ou cette architecture à base de 80 cœurs de chez Intel ' Ces dernières avancées technologiques, si on en croit le programme (.

Isscc 2007 san francisco small
D’ailleurs, devrait-on continuer à appeler « micro » des IBM Power6 à plus de 5 GHz, des Cell dépassant 6 GHz ou cette architecture à base de 80 cœurs de chez Intel ' Ces dernières avancées technologiques, si on en croit le programme (.pdf) défini, devraient être présentées lors de la International Solid State Circuits Conference qui se tiendra cette année du 11 au 15 février à San Francisco.


Retour des GigaHertz
Pour ceux qui, comme votre humble serviteur, avaient eu la naïveté de miser sur la primauté de l’optimisation et du rendement sur la fréquence pure, une implacable réalité vient les interpeller : le Gigahertz, au-delà de sa symbolique marketing, semble rassurer l’industrie, du moins, les ténors de l’industrie. Ce n’est pas pour autant que nous aurons droit à la notoirement écocide architecture Netburst du Pentium 4.

Car 2007 marque le retour d’IBM. Se pourrait-il que le Power6 (qui dépasserait sans problème les 5 GHz pour certaines applications très gourmandes en puissance) et le Cell (co-développé par IBM, Sony et Toshiba, ce processeur en est à sa 2ème génération et il se murmure qu’il fonctionne à 6 GHz) arrivent enfin à maturité '


Big Blue is Back !
D’après le programme de l’ISSCC 2007 toujours, on apprend ainsi que les processeurs IBM Power6 destinés en premier lieu au monde professionnel seront disponibles en 2007. Information intéressante, malgré les 6 Ghz annoncés en fonctionnement, le TDP du Power6 ne devait pas dépasser 100 watts (soit moins que la dissipation thermique de certains Pentium 4). Ce processeur dual-core est composé de 700 millions de transistors disposés sur les 341 mm2 de la puce. Quant à la finesse de gravure, elle serait de 65nm.

Le Cell Broadband Engine, de son côté, est déjà intégré à la PlayStation3 de Sony. Elle fonctionne actuellement à une fréquence de 3,2 GHz dans le nouvelle console du constructeur japonais. Or, la 2ème génération du Cell va bénéficier d’un « petit » bonus et va finalement tourner à 6 GHz à 1,3 v. Le procédé de gravure sera de 65nm (en sus de la technologie CMOS SOI).

Ibm processeur cell small
Pour ne pas être en reste, Intel continue à développer sa philosophie de la multiplication de cœurs, et cela malgré la montée en fréquence des processeurs IBM. Le fleuron de cette nouvelle vague demeure l’architecture de 80 cœurs qui possède une puissance de calcul de 1,28 trillion FLOPS. La puce de 225 mm2 intègrera les 80 cœurs qui tourneront à 4 GHz. La finesse de gravure sera, elle, de 65nm toujours et le TDP de 98W. Pour le moment, hélas, ce processeur ne peut faire tourner des applications traditionnelles… Le patron d’Intel, Paul Otellini affirme que cette nouvelle plateforme n’est qu’au stade de prototype et qu’une version commerciale sera disponible « d’ici 5 ans ». Pour rappel, ce processeur avait déjà été annoncé à l'Intel Developer Forum en septembre dernier.

Enfin, durant l’ISSCC 2007, Sun Microsystems va présenter son processeur Niagara2 et AMD va communiquer sur ses quad-cores Barcelone qui devraient être disponibles dans la 2ème moitié de 2007. Autant de nouveautés qui font que 2007 sera passionnant pour les technophiles.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #149093
Les IBM et autres cell a + de 4gHz ce destinnent aux serveurs et aux superordinateurs, nous ne les verrons jamais dans nos desktops.

http://www.zdnet.fr/actualites/informatique/0,39040745,39365944,00.htm

"Les processeurs d'ordinateurs vont continuer à gagner en puissance en 2007, mais pas tous de la même façon. Côté serveurs, la course au mégahertz est privilégiée."

"Concernant les PC de bureau, Intel et AMD n'ont pas l'intention de relancer la guerre des mégahertz abandonnée depuis 2004."
Le #149229
Je ne suis pas tout à fait de cet avis:
Le multicoeur est pour les processeurs destinés surtout pour des serveurs ou des applications multimédias. Pour le reste rien ne vaux des Ghz.
Intel: 80 coeurs. Qui va faire le code qui sera exploiter une telle bête. Depuis plus de 20 ans le développement des applications massivement parallèle est toujours aussi compliqué et aussi peu efficace pour la majorité des applications...
Il peut être très intéressant dans un système multitâche de disposer de 2 ou 4 coeurs mais avec beaucoup de GHz...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]