IE et Spartan : Microsoft adopte une technologie Firefox

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Microsoft
JS-logo

Développée par Mozilla et actuellement disponible dans Firefox, la technologie asm.js sera implémentée dans le moteur JavaScript Chakra d'Internet Explorer et Spartan pour Windows 10. Son but est d'obtenir des performances proches de celles avec du code natif.

C'était l'une des principales demandes des développeurs. Sur status.modern.ie, la question de l'adoption de la technologie asm.js est désormais marquée en développement. Cela signifie une implémentation en cours pour le moteur JavaScript Chakra dans Windows 10, et donc pour Internet Explorer et Spartan.

C'est aussi une reconnaissance pour cette technologie développée par Mozilla et que l'on retrouve dans Firefox. Et pour apporter asm.js à Chakra, Microsoft a travaillé avec l'équipe Firefox qui planche elle-même sur les optimisations pour ce sous-ensemble de JavaScript.

Avec asm.js, l'idée est de permettre aux développeurs de compiler du code C/C++ d'applications en JavaScript pour une exécution dans le navigateur Web. Dès lors, une exécution sur la plateforme Web en utilisant des technologies comme WebGL et Web Audio.

asm.js-IE

Asm.js peut être perçu comme un module d'optimisation pour le moteur JavaScript du navigateur. Mozilla le présente comme un " sous-ensemble hautement optimisé de JavaScript " permettant à des applications compilées avec Emscripten d'atteindre des résultats proches des performances natives.

" Asm.js est une étape importante vers des performances presque natives pour la plateforme Web, c'est pourquoi nous sommes heureux de l'apporter à Chakra dans une prochaine version ", écrivent des responsables de l'équipe Chakra chez Microsoft.

On pense évidement à des optimisations pour faire de la plateforme Web une plateforme de jeu vidéo (on se souviendra de la démo avec Epic Citadel), mais plus généralement un gain au niveau des performances pour les applications Web. À noter qu'avec asm.js, l'exécution est actuellement de l'ordre de 1,5 fois plus lente qu'avec le même code en C / C++.

Microsoft pense aussi à l'interopérabilité… si, si ! " Asm.js est purement un sous-ensemble de JavaScript et garantit l'interopérabilité à travers les plateformes et navigateurs ". Rappelons que pour l'exécution de code natif, Google mise par contre sur une alternative avec Google Native Client.

Développeur chez Mozilla, Luke Wagner parle d'un fort vote de confiance de Microsoft. Il écrit avoir hâte de collaborer avec Microsoft et d'autres éditeurs de navigateurs pour de nouveaux niveaux de performances avec asm.js.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1833177
Sur le papier ça à l'air génial. Restes à voir comment le compilateur optimise le tout.
1.5 fois plus lent que du natif, ça me paraît beaucoup.
Quand est il des ressources demandées?

Le #1833194
J'ai hate de voir le résultat et les applications qui en découleront
Sinon pareil que toi chibre, j'ai quelques doutes mais à voir après tout !
Le #1833247
C'est donc en 2015 que Microsoft ont découvert qu'ils avaient des concurrents et qu'ils devaient se bouger le cul. C'est une bonne nouvelle, ça, Windows 10... ça sent plutôt bon !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]