Internet : une mine d'or pour les étudiants

Le par  |  9 commentaire(s) Source : AFP
Internet 1 @

Si le web ne vaut pas une vraie bibliothèque et si le charme d'un livre n'est plus à démontrer, il a quand même pris une part importante dans les sources d'information et de documentation de la vie estudiantine.

Internet 1Si le web ne vaut pas une vraie bibliothèque et si le charme d'un livre n'est plus à démontrer, il a quand même pris une part importante dans les sources d'information et de documentation de la vie estudiantine.


Internet à double tranchant
Dans sa besace, il aura également réveillé ou attisé les tentations de plagiats, un fléau peu voire pas du tout combattu en France, et ce malgré les logiciels anti-triche du marché. Pourtant, une étude états-unienne avait alerté dès 2001 des risques inhérents au Web dans ce domaine. Ainsi, 41 % des étudiants interrogés avaient admis avoir plagié tandis qu'en 1999, ils n'étaient que 10 %.

Six Degrés, une société spécialisée dans ce domaine délivre régulièrement des études pour montrer que dans notre cher pays, le plagiat existe bel et bien. Bien entendu, étant une entreprise éditrice de logiciels détectant le copier-coller, il faudra prendre cette étude avec le plus de circonspection possible.


Six Degrés se veut alarmiste
Selon Six Degrés, sur les 975 étudiants interrogés en France à la fin 2005, trois sur quatre déclarent avoir recours au " copier-coller " avec l'internet pour leurs travaux. De leur côté, 90% des 191 enseignants interviewés reconnaissent avoir été confrontés au plagiat. De même, sur les 12,5 travaux rendus en moyenne chaque année, trois sur quatre contiennent au moins un passage copié à l'identique sur l'internet. Avec pour principales raisons : la facilité pour 50 % des étudiants et le manque de temps pour 25 %.

Parmi les sites qui reviennent souvent, on notera pickdoc.com, cheathouse.com ou oboulo.com qui fournissent des travaux écrits, des thèses antérieures et ce, dans tous les domaines, triés par discipline et par niveau.


La réponse de Six Degrés
Pour contrer ces sites, la réponse ne peut, selon Frédéric Agnes de la société Six Degrés, qu'être informatique. Il a ainsi lancé en mai 2005 compilatio.net, service facturé 50 à 150 euros l'année par enseignant et quelques dizaines de cents par copie envoyée. :

" L'enseignant nous envoie par mail la copie suspecte, en 15 minutes notre serveur l'analyse et renvoie le résultat " explique t-il. Parmi les clients figurent l' ICN de Nancy, l'Université de Rennes 1, celle de Savoie et l'Université Libre de Bruxelles.

" Lors de l'enquête, ce qui m'a marqué c'est l'usage décomplexé du plagiat avec l'internet. Il faut que de leur côté les établissements engagent une démarche pédagogique. " estime t-il.

Une démarche pédagogique pour " démasquer les maîtres plagieurs " qui devra bien évidemment ne pas se transformer en flicage immodéré de l'étudiant.

Complément d'information
  • Bilan de 10 ans d'Internet en France
    10 ans = 10 millions de foyers français connectés Depuis 1997 jusqu'à aujourd'hui, le nombre de foyers français connectés à Internet a été multiplié par 100.
  • Discussion à propos d' Internet Explorer 7.0
    Une récente discussion avec le responsable de projet Internet Explorer, permet d'en savoir un petit peu plus sur Internet Explorer 7, ses avancées, ses prochaines dates de sortie et son positionnement vis-à-vis de ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #102004
Si on peut meme plus tricher maintenant, ou va t'on'''
Le #102037
Je trouve qu'on devrait instaurer une taxe sur les imprimantes multifonctions : on peut trop facilement faire des copions avec

Mais pour être sérieux une minute, le fléau est réel. Au delà du plagiat, c'est la réflexion que les étudiants abandonnent pour lui préférer le copier/coller.
Le #102051
On peut faire plein de copier coller et retoucher le tout au final, je ne vois pas ou est le probleme. C'est la meme que quand quand on recopie un livre. Que je sache, l'information, on l'invente pas ...
Le #102054
Payer 150?/ans/profs plus quelques centimes par copies analysées alors que google est gratuit...
Le #102066
Lool en plus les site cité sont payant lool. En cherchant un peu plus y'a moyen de rien dépensé.

Moi je faisais surtout ca pour les devoirs de philo !!
Le #102084
Pour demain, j'ai de la chimie à faire et la prof nous a dit de chercher quelques termes : lixivation, cémentation et un autre (extraction du zinc).

Résultat : chez 5 personnes les dictionnaires donnent des définitions incompréhensibles, rapides et souvent erronées ou sans rapport.
De son côté, il y a un article wikipedia très complet et qui colle parfaitement : http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9tallurgie_extractive_du_zinc
Le #102148
A propos de plagier, n'imitons pas les américains en parlant de "cents".

La divison de l'euro s'appelle un centime. Il faut donc dire : "service facturé 50 à 150 euros l'année par enseignant et quelques dizaines de CENTIMES par copie envoyée."

Quand on change les mots, on finit par changer les mentalités. Moi je suis attaché à rester français !
Le #102150
Bonjour à tous : je trouve ça vraiment minable que certaines sociétés se permette de contrôler le web, surtout pour une cause pareille : le "plagiat". Mais où vit-on ' Le web est un monde libre et la majorité des internautes aspire à cette liberté du web vis à vis de la société réelle qui ne répond plus aujourd'hui qu'a un flicage intempestif. Certes, je ne plaide pas le plagiat, mais voyons, tout le monde sait bien qu?internet est l?une des principales sources d?inspiration des jeunes et que l?on fasse de la pub à des sociétés de flicage : cela me révolte. Si ca continu, nous allons finir dans le monde de George Orwell : 1984 : BIG BROTHER IS WATCHING YOU ! De plus, toute personne, qui diffuse du contenu en ligne sait très bien qu?il y a de forte chance qu?il soit copié par certains internautes. Je fais partit des personnes de ces personnes qui diffusent du contenu. Mais ayez un peu de bonté, la quasi majorité des surfeurs ne sont pas mal intentionnés.

____Microlonn____
Le #102160
elhd>Salut, tu peux m'expliquer le rapport entre le plagiat et ton pseudo-français correct '
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]