IPv6 : lancement mondial en juin 2012

Le par  |  4 commentaire(s)
IPV6-2

Le 6 juin 2012, des FAI et de grandes entreprises Web activeront IPv6 de manière permanente.

Le 8 juin 2011 avait été un test grandeur nature pour plusieurs centaines de sociétés afin de tirer les enseignements d'un passage à IPv6 ( déploiement opéré sur plus d'un millier de sites Web sur la journée ). Un an plus tard, l'essai sera transformé et on ne parlera plus seulement d'un test.

Le 6 juin prochain, l'Internet Society annonce que d'importants fournisseurs d'accès à Internet, des fabricants d'équipements réseau et des sociétés Web à travers le monde activeront IPv6 pour leurs produits.

Parmi les FAI cités, AT&T, Comcast et Time Warner Cable pour les États-Unis, Internode ( Australie ), KDDI ( Japon ), XS4ALL ( Pays-Bas ) ainsi que Free pour la France. Ils se sont engagés à ce que l'IPv6 soit activé pour au moins 1 % de leurs abonnés résidentiels qui utiliseront IPv6 pour consulter des sites prenant en charge le protocole.

IPV6-2Alors que Cisco et D-Link activeront IPv6 par défaut à travers leurs gammes de routeurs domestiques, Facebook, Google, Microsoft Bing et Yahoo! ont donné leur accord pour une activation définitive de IPv6 sur leurs sites principaux ( facebook.com, google.com, bing.com, yahoo.com ).

Pour l'Internet Society, ces engagements pour le 6 juin 2012 sont la preuve que IPv6 n'est plus seulement une expérience de laboratoire mais une " prochaine étape importante pour l'évolution d'Internet ".

L'IPv6 est le successeur de IPv4 pour faire face à la pénurie d'adresses avec ce dernier. IPv4 est codé sur 32 bits ( 4,3 milliards d'adresses possibles ), alors qu'une adresse IPv6 est codée sur 128 bits, soit plus de 340 sextillions de possibilités !

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #890411
Après Hadopi, Sopa, Pipa, voila IPv6 le retour, le flicage est en pleine forme. On pourrait au moins arrêter avec cette stupidité totalement fausse des 4 milliards d'adresses possibles. En plus, il y aura tout un tas de trucs qui ne marcheront plus, bonjour les dépenses inutiles.
Le #891051
#1 penseurodin

Avec ton pseudo, tu dois pas penser des masses.

Explique moi en quoi l'IPV6 a un rapport avec Hadopi ?????

Et surtout en quoi rien ne fonctionnera ou il y aura des problèmes ????

Sinon t'es ingé réseau a quel niveau, juste pour me faire une idée
:? :? :?
Le #891471
Vive la liberté du pigeon dans la casserole.
Anonyme
Le #966561
Penseurodin, je ne suis pas vraiment d'accord avec le fond de ta pensée, déjà lorsque tu affirmes ceci :
" On pourrait au moins arrêter avec cette stupidité totalement fausse des 4 milliards d'adresses possibles"...

Tu peux expliquer, détailler ton cheminement pour en arriver à une conclusion pareille stp ?

Je sais pas.....tu sais faire un calcul mathématique, au moins ?
genre un simple 2 + 2, pour commencer....(pour ton info, ça fait 4, le résultat, hein )

regardes plutôt :
l'IPV4 commence à atteindre ses limites, en effet il ne propose dans la théorie que 4 milliards d'adresses (2^32 = 4 294 967 296).

bon allé je te l'accorde : ça fait un peu plus de 4,2 milliards d'adresses possibles...
Il y a quelque chose que tu ne comprends pas dans cette équation ???

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]