iPhone 3G : le chipset Infineon remis en question

Le par  |  8 commentaire(s) Source : Yahoo! News
dossier iphone 3G

Des problèmes de réception et de coupures d'appel constatés sur l' iPhone 3G aux Etats-Unis posent la question de la fiabilité de la puce 3G Infineon embarquée, accusée de tous les maux et faisant craindre des retours massifs pour réparation ou échange.

dossier iphone 3GLes forums dédiés à l' iPhone 3G d' Apple bruissent aux Etats-Unis de possibles problèmes de réception 3G avec le précieux terminal : appels interrompus, défaut de basculement du réseau 3G au réseau 2G, difficultés d'accès aux services mobiles...

Si les premiers doutes portaient sur la qualité du réseau cellulaire, c'est désormais le chipset 3G Infineon qui est visé par les critiques, dont celles de Richard Windsor, analyste financier chez Nomura, qui y voit les mêmes signes qu'aux premiers temps de la 3G en Europe, démontrant selon lui une immaturité de la puce.

Pour l'analyste, le composant n'a pas été suffisamment testé et montre ses limites lorsque la réception des signaux 3G est faible, ce qui pourrait expliquer pourquoi l'Europe, dont la couverture 3G est plus développée, semble être moins touchée par ces problèmes.


La cause reste à déterminer
La société allemande Infineon Technologies n'a pas encore commenté le sujet mais certains soulignent déjà que le rejet de la faute sur le matériel du fondeur européen est un peu rapide, un problème pouvant se loger à tous les niveaux et être ou non facilement corrigé.

La présence d'un défaut matériel serait toutefois une très lourde difficulté à surmonter, d'où la tendance au sensationnalisme : l' iPhone, appareil miracle, pourrait alors se transformer en vrai cauchemar pour Apple. Les analystes enjoignent à la société de sortir de sa réserve si elle a connaissance d'un tel problème. Son goût du secret pourrait lui coûter très cher le cas échéant.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #298981
Ce serait quand même comique qu'ils ne puissent pas corriger ce problème et au final serait dramatique pour Apple.
Le Vendangeur Masqué Hors ligne Vétéran 2082 points
Le #299091
J'ai comme l'impression qu'il y a beaucoup de FUD dans cette histoire... Et je me demande si l'analyste n'essayerais pas de jeter de l'huile sur le feu pour y gagner quelque chose...

C'est bizarre quand-même: certains sont touchés mais pas tous (et loin de là !). Si c'était un défaut de conception/programmation tout le monde serait touché et pas seulement une partie des utilisateurs.
Ça ressemble plus donc à un défaut de fabrication de certains appareils, et notre analyste financier (qui rappelons-le n'y connaît rien à la technologie) semble jouer avec le FUD.

@login

Apple a eut par le passé des problèmes avec les batteries de Sony, pas pour ça que ça leur a causé une baisse des ventes d'ordinateurs portables.
Pareil pour Infineon: ils échangeront les modèles touchés (si ça n'est pas corrigible en soft ce qui m'étonnerais), et Infineon paiera des dommages et intérêts à Apple.
Le #299141
Ca peut clairement arriver avec n'importe quel appareil. Mais faudrait qu'Apple/Infineon reconnaissent un vrai problème pour procéder à des échanges; Et ça ne parait pas gagné ...

Enfin perso, j'ai carrément désactivé la 3G, c'est simplement trop de soucis.
Le #299221
@Le Vendangeur Masqué:
si c'est un problème du chip RF, et qu'il est mal conçu / intégré, c'est très très probable que ce soit un problème hardware et que le soft ne pourrait rien y faire...
Le #299471
@Le Vendangeur Masqué
Peu importe qui paie quoi à qui.

Apple en ressortira responsable, après tout ils vendent un produit qui n'a pas été testé ?

De plus la puce n'est peut être pas en cause, mais peut etre son implentation.

Bref pour l'instant ce n'est que des hypothèses.

Quand à l'analyste, son objectif est d'anticiper, il emet des hypothèses, c'est dans son droit. Surtout quand on connait Apple et ses stratégies, genre moins on en dit et mieux c'est (on fait du sensationnalisme) ...

Si Apple communiquait un peu (pas forcément quand tout va bien), les commentaires de ces analystes passeraient déjà plus inaperçus.
Le #300211
"après tout ils vendent un produit qui n'a pas été testé ?"
--
C'est un peu le principe d'apple, ca, non?
Le #302431
Bicou, ça peut être un problème hardware qui peut être corrigé en soft. L'un n'empêche pas l'autre.
Le #385391
Bonjour,

J'ai fait l'acquisition d'un 3G en Juillet 2008 et effectivement la vitesse du Iphone 3G n'est pas au point...

C'est en me déplaçant vers une région où le 3G ne passe pas, mais le EDGE, OUI..., que j'ai pu faire le test.

J'ai pu constater que la vitesse de Iphone était aussi rapide en EDGE qu'en "SUPPOSÉ" 3G, par rapport à la région où j'habite, soit la ville de Québec. Comme nous fonctionnons encore avec 2 technologies cellulaires, soit le CDMA et le GSM, j'ai pu vérifier le tout dans une région ou le CDMA et le EDGE seulement, fonctionnent.

Le résultat est plus qu'évident, APPLE n'est pas à la hauteur avec ce produit pas encore à maturité...

Je suis porté à croire le type qui affirme que la "puce" n'est pas mature... La vitesse "promise" et annoncée par Apple pour le Iphone 3G, ne tient pas la route...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]