iPhone : Apple, deuxième sur le marché français...en valeur

Le par  |  0 commentaire(s) Source : AFP et Le Figaro
iPhone 3GS Voice Control

Attention aux effets d'annonces. La dernière étude GfK placerait Apple en deuxième place du marché de la téléphonie mobile en France...mais en valeur, pas en volume.

iPhone 3GS Voice ControlL'information a commencé être diffusée et semble provenir d'une étude GfK sur le marché des téléphones portables en France. Il y est notamment indiqué qu' Apple aurait détrôné Nokia en prenant la deuxième place du marché.

L' iPhone se vendrait-il plus que les terminaux Nokia dans notre pays ? En fait non, car la comparaison est faite sur le marché en valeur et non en volume. Apple ne commercialise qu'un unique modèle haut de gamme tandis que les autres fabricants ont tout une gamme de terminaux sur tous les segments de prix. Il vendent donc plus de terminaux mais la valeur générée n'est pas au niveau de celle de l' iPhone.


La mécanique très profitable à l'oeuvre
Placé en haut de gamme et se vendant plutôt bien en France ( et faisant l'objet de régulières ruptures de stock ), il crée une forte valeur, d'autant plus que les trois opérateurs mobiles le mettent en avant pour dynamiser l'usage de l'Internet mobile et les services associés.

Il semblerait donc que le marché français soit tellement favorable à l' iPhone que ce dernier obtiendrait une part de marché en valeur de 25%, devant Nokia ( 16,9% ) mais derrière Samsung ( 27% ), ce dernier n'étant toutefois pas à l'abri de devoir céder sa place prochainement.

Selon le Figaro, cette configuration exceptionnelle dans le monde est liée au fait que le Conseil de la Concurrence a cassé l'exclusivité d' Orange, permettant aux autres opérateurs français de le proposer avec une forte subvention et constituant par là une vaste plate-forme de distribution alors qu'il est vendu exclusivement par un unique opérateur dans les autres pays.

En revanche, si l'on considère les ventes en volume ( ce qui fait généralement l'objet des classements des fabricants et qui est mis en avant dans ce type d'étude ), il n'y a pas de bouleversement majeur sur le marché français : on retrouve le trio Samsung ( 36,1% de part de marché ), Nokia ( 21,7% ) et LG Electronics ( 12,1% ), Apple arrivant en cinquième position avec 8% de part de marché.

Cela confirme toutefois l'extrême rentabilité de l' iPhone d' Apple et la cohérence de son positionnement sur le marché des smartphones. Une rentabilité qui, du fait des fortes subventions accordées, ne bénéficierait pas totalement aux opérateurs qui le distribuent. Cette hyperspécialisation fonctionne tant que les smartphones ont le vent en poupe et que les opérateurs mobiles acceptent d'en abaisser très significativement le prix.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]