iPhone : chez AT&T, 40% des ventes pour les entreprises

Le par  |  0 commentaire(s) Source : ZDNet.com
iPhone 3G logo pro

L'iPhone est un produit de divertissement largement vendu dans le monde entier. Mais les entreprises s'intéressent également au terminal d'Apple. Au point que 40% des iPhone écoulés par l'opérateur AT&T aux Etats-Unis seraient destinés au monde professionnel.

iPhone OS 4 11Lorsque le terminal iPhone a été lancé en 2007, sa cible principale était le grand public. Son OS n'était tout simplement pas taillé pour un usage en entreprise. C'est à partir de la version 2.0 de iPhone OS et l'arrivée de l' iPhone 3G que des fonctions dédiées à l'entreprise ont commencé à être intégrée.

La version 3.0 a continué de renforcer les possibilités de l' iPhone pour un usage professionnel et iPhone OS 4.0 devrait compléter l'attirail. Mais le secteur professionnel a déjà largement commencé à s'intéresser au terminal venant concurrencer RIM et ses Blackberry, Symbian et ses terminaux Eseries ou Microsoft avec les smartphones Windows Mobile.

Tim Cook, numéro deux d'Apple, se félicitait en début d'année du succès de l'iPhone en entreprise et des évaluations de déploiement par la plupart des grands groupes internationaux tandis que la question d'une présence grandissante face aux Blackberry (jusqu'à présent maîtres du terrain ) devient de plus en plus visible aux Etats-Unis.


Chez AT&T, 40% des ventes d' iPhone concernent l'entreprise

QlikView iPhone 02Sur ce marché, Ron Spears, CEO de l'opérateur AT&T ( unique distributeur de l' iPhone aux USA ), a indiqué que 40% des ventes d' iPhone étaient faites dans le cadre d'une utilisation en entreprise, notant que les critiques concernant la sécurité du terminal appartenaient désormais au passé.

L' iPhone y est vu comme un ordinateur mobile pour l'entreprise, qui contient des applications dédiées suffisantes pour les besoins des collaborateurs, sans avoir à dépenser plus de 1000 dollars pour un ordinateur et s'inquiéter des coûts nécessaires à sa mise à jour régulière.

D'autant plus que les éditeurs de solutions professionnelles sont nombreux à avoir décliné une partie ou la totalité de leurs services sur iPhone via le portail App Store. Pour Ron Spears, Android n'est pas encore au niveau sur ce point ( mais AT&T n'a pas de solide gamme de terminaux Android, ce qui peut expliquer en partie sa réponse ).


Pas encore vraiment de concurrence de la part d'Android ?
Android aurait une conception très tournée vers le grand public mais, logiquement, ce ne serait qu'une question de temps avant que l' OS mobile de Google ne s'invite à son tour plus spécifiquement dans la sphère professionnelle.

On notera d'ailleurs qu'une rumeur d'un second superphone a circulé un temps, et que ce successeur du Nexus One serait plus largement tourné vers le milieu professionnel du fait de la présence d'un clavier. On attend toujours confirmation.

Il faut également reconnaître que la plupart des smartphones sont désormais suffisamment complets pour offrir à la fois une expérience grand public et répondre aux besoins professionnels, ne serait-ce qu'au point de vue de la synchronisation des emails et des données personnelles.

Pour les applications métier, on peut penser qu'elles appraîtront sur Android de la même façon qu'elles l'ont fait sur iPhone, c'est à dire quand une masse critique suffisante sera atteinte. Mais l'arrivée de la tablette iPad pourrait donner un avantage supplémentaire à l'introduction d' iPhone OS en entreprise, où la grande taille de son affichage peut être un véritable atout pour tout ce qui est présentation et consultation de données.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]