Forte croissance des ventes de mobiles Sony Ericsson en 2006

Le par  |  0 commentaire(s)
logo iSuppli

La firme iSuppli décrypte l'évolution du marché de la téléphonie mobile pour l'année 2006 et en dégage les points clés.

Logo isuppliLa firme iSuppli décrypte l'évolution du marché de la téléphonie mobile pour l'année 2006 et en dégage les points clés. Nokia reste sans surprise le leader du marché en 2006, et se montre capable d'écouler deux fois plus de téléphones portables que ses deux plus proches concurrents, Motorola et Samsung.


De bons choix stratégiques
Mais la société la plus dynamique a été Sony Ericsson, quatrième mondial, avec la plus forte croissance des ventes au dernier trimestre 2006, en hausse de 61.5% par rapport à la même période 2005, soit 26 millions d'unités vendues contre 16.1 millions en 2005.

La société a ainsi enregistré des croissances de 15% ou plus durant les trois derniers trimestres de l'année 2006, grâce à sa stratégie d'implication dans le segment de milieu de gamme et la création de séries dédiées à la photo ( CyberShot ) et à la musique ( Walkman Phones ), canalisant la demande sur des pôles d'intérêt attractifs pour le grand public.

Sony Ericsson se tourne également vers le secteur des mobiles à bas coût, ce qui lui permet de se tourner vers les marchés émergents, très dynamiques et aptes à soutenir la croissance de l'entreprise. La co-entreprise nippo-suédoise a ainsi écoulé 74.8 millions de terminaux en 2006, contre 51.1 millions en 2005, soit une hausse de 46.4%.


Des leaders intouchables
Nokia reste intouchable avec ses 348 millions de mobiles vendus en 2006, à comparer avec les ventes combinées de Motorola et Samsung, numéro deux et trois mondiaux, s'élevant à 335.3 millions d'unités. Nokia a vendu 106 millions de téléphones rien qu'au dernier trimestre 2006, dont un bon tiers en Europe, son plus gros marché.

Motorola n'est pas en reste puisque sa progression de ventes pour 2006 est de 48.6%, avec 214 millions d'unités vendues, malgré un dernier trimestre en retrait. Ce succès repose toujours en grande partie sur les déclinaisons de son modèle Motorola RAZR, vendu à plus de 50 millions d'exemplaires depuis sa commercialisation fin 2004.


Résultats mitigés pour les fabricants coréens
En revanche, ça se passe moins bien pour les fabricants coréens Samsung et LG. Les deux ont connu des chutes de ventes en Asie, ce qui a fait passer LG de la quatrième à la cinquième place mondiale, et a conduit à une croissance quasi-nulle de ses ventes au dernier trimestre 2006 par rapport à la même période 2005. Les modèles LG Chocolate et l'arrivée du Shine, son successeur, devraient permettre de repartir à la conquête de la quatrième place.

La vitalité de Sony Ericsson ne fait pas les affaires de Samsung, qui se voit menacé pour la troisième place mondiale, les volumes de ventes s'étant sensiblement rapprochés au dernier trimestre.

Si les deux premières places du podium ne devraient pas changer en 2007, la bataille est rude pour les trois suivantes, et l'année en cours pourrait donc réserver quelques mouvements de fond.

Classement 2006
(en millions d'unités vendues)
  1. Nokia - 348
  2. Motorola - 214
  3. Samsung - 118
  4. Sony Ericsson - 74.8
  5. LG - 64.4
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]