ITU : LTE-Advanced validée comme future technologie 4G

Le par  |  1 commentaire(s)
ITU logo

L'ITU-R annonce la validation des technologies LTE-Advanced et WirelessMAN-Advanced (IEEE 802.16, branche du WiMAX) au sein du groupe IMT-Advanced qui caractérisera la 4G (la vraie).

ITU logoSur les six technologies candidates pour faire partie du groupe IMT-Advanced qui définira les technologies mobiles qui serviront de base pour les réseaux 4G ( au sens technique, donc qui succèderont à LTE et au WiMAX actuels ), deux ont finalement été retenues, après harmonisation des propositions, par l' ITU ( Union Internationale des Télécommunications ).

La branche ITU-R ( R pour Radiocommunications ) annonce que les technologies LTE-Advanced ( Long Term Evolution - Advanced ) et WirelessMAN-Advanced ( qui correspond aux technologies de la branche IEEE 802.16 couvrant notamment les différentes variantes du WiMAX ) ont été approuvées comme technologies 4G légitimes au regard des spécifications techniques.


Préparer la 4G d'après-demain
Cette décision de les intégrer au groupe IMT-Advanced devrait être validée à l'occasion de la prochaine réunion de l' ITU-R qui se tiendra fin novembre 2010. Pour rappel, les technologies LTE et WiMAX actuelles, qui commencent à être déployées, sont improprement appelées technologies 4G. Elles appartiennent en fait au groupe IMT-2000 qui qualifie les technologies 3G, au même titre que le WCDMA et le CDMA2000.

Cependant, du fait de caractéristiques les rapprochant des technologies 4G, au niveau de l'architecture et des débits, elles ont parfois été qualifiées de technologies 3,9G ( ou proto-4G ). Pour marquer la distinction avec les réseaux 3G classiques, les services marketing des opérateurs les ont dénommées 4G, semant la confusion. La 4G du marketing n'est donc pas la 4G technique.

La " vraie " 4G ne sera pas déployée avant la fin de la décennie et proposera des débits largement supérieurs à ceux fournis actuellement par LTE et WiMAX, ainsi qu'une architecture tout-IP qui effacera les distinctions entre réseaux mobiles et réseaux fixes et une gestion beaucoup plus fine du handover ( transfert transparent d'une communication d'une cellule à une autre ), permettant de maintenir des débits élevés même en bordure de cellule. L'ensemble des caractéristiques du groupe IMT-Advanced devrait être finalisé d'ici début 2012.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #704091
Waouuu un réseau tout IP avec des débits encore plus élevés que le Wimax actuel et un handover performant, ça promet !! Mais bon, ça veut dire qu'il faut attendre 10 ans pour *commencer* à voir la technologie se déployer... Donc Internet sans fil à haut débit dans le TGV, c'est pas pour tout de suite mais ça viendra !!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]