Jailbreak Surface RT : Microsoft étudie activement le problème.

Le par  |  6 commentaire(s) Source : The Next Web
Surface RT logo

Jeudi, le premier outil de Jailbreak destiné à pirater Windows RT se rendait disponible auprès du grand public, ouvrant la porte au lancement d'applications non signées. Au départ plutôt serein, Microsoft change de ton face au Hack de sa plateforme.

Dans un premier temps, une faille dans l'OS Windows RT qui équipe actuellement la Microsoft Surface RT avait été découverte, laissant la possibilité à des hackers de lancer des applications non signées. Microsoft avait alors applaudi la performance de Clrokr, le hacker à l'initiative de la performance, et souligné que la faille ne représentait pas une menace pour la sécurité.

La manipulation très complexe laissait sous-entendre que peu d'utilisateurs pourraient exploiter la faille, un fait qui devait théoriquement limiter grandement le piratage de la plateforme.

C'était sans compter sur la sortie d'un outil de jailbreak automatisant toute la procédure qui s'est rendu disponible jeudi auprès des forums des développeurs XDA.

Recontacté par The Newt Web, Microsoft n'est plus en clin à saluer la performance et les déclarations sont plus crispées : " Nous étudions activement cela, et prendrons des mesures appropriées selon les besoins."

OSX sur Surface RT La sortie de l'outil de jailbreak s'est répandue comme une trainée de poudre sur la toile et une liste grandissante d'applications homebrew fleurit actuellement. Ainsi, on notera par exemple la performance d'un utilisateur ayant réussi à installer OS X sur une Surface RT ( Rhapsody, une ancienne version de l'OS d'Apple ). D'autres auraient déjà pu installer Windows 95, PuTTy, TightVNC ou encore BOCHS sur le système.

La prochaine étape devrait être le portage de jeux web ou même de navigateurs tiers comme Chrome ou Firefox sur win 95 sur Surface RT l'OS.

Du côté de Microsoft, deux options se profilent. La première étant de laisser faire et profiter de l'engouement du jailbreak qui reste limité du fait de la nécessité actuelle de recompiler les applications pour les rendre compatibles avec l'architecture ARM. Une option qui permettrait à Microsoft de bénéficier d'une publicité énorme mettant gratuitement son produit en avant auprès des utilisateurs. C'est d'ailleurs cette option qui avait été choisie lors du hack du système Kinect.

L'autre solution serait de mettre un terme en comblant définitivement la faille, et forcer ainsi les hackers à s'orienter vers d'autres voies, et pourquoi pas trouver une solution permettant d'installer un OS complet sur la tablette, à la façon des Custom Firmware sur PS3.

Quoi qu'il en soit, si la seconde option devait être préférée, les utilisateurs actuels pourraient décider de ne pas choisir de mettre à jour leur matériel pour continuer à exploiter la faille, comme c'est actuellement le cas justement sur PlayStation 3.

Complément d'information
  • Le Jailbreak Windows RT est disponible
    Un peu plus tôt cette semaine, nous vous annoncions que l'OS Windows RT avait finalement été piraté, laissant la possibilité d'y installer des applications non officielles. Et si Microsoft a annoncé que la faille serait prochainement ...
  • Jailbreak Windows RT : en sursis et sans menace de sécurité
    Microsoft assure que le jailbreak de Windows RT tel que mis au jour par un chercheur en sécurité ne constitue pas une menace de sécurité pour les utilisateurs. A priori, ses jours sont en outre comptés.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1148032
Je me souviens d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre :

Le temps où on avait le droit d'utiliser nos ordinateurs.
Le #1148092
alucardx77 a écrit :

Je me souviens d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre :

Le temps où on avait le droit d'utiliser nos ordinateurs.


Pendant mes études, ce temps était effectivement limité car on devait travailler sur des IBM S36 et S38 en RPG (càd GAP) et comme ces "mini" ordinateurs coûtaient les yeux de la tête, notre fac devait "louer" son temps CPU. Actuellement ces locations ne se font plus que pour la recherche ou les simulations (explosions nucléaires, météorologie, ..) et sur des bécanes qui tricotent en pétaflops
Le #1148112
Ulysse2K a écrit :

alucardx77 a écrit :

Je me souviens d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre :

Le temps où on avait le droit d'utiliser nos ordinateurs.


Pendant mes études, ce temps était effectivement limité car on devait travailler sur des IBM S36 et S38 en RPG (càd GAP) et comme ces "mini" ordinateurs coûtaient les yeux de la tête, notre fac devait "louer" son temps CPU. Actuellement ces locations ne se font plus que pour la recherche ou les simulations (explosions nucléaires, météorologie, ..) et sur des bécanes qui tricotent en pétaflops


Certes, mais là on parle d'un marché grand public "ouvert" qui est en train de se renfermer de plus en plus sur lui-même.
Le #1148322
"Jailbreak destiné à pirater Windows RT"

Il faut absolument retirer cette élucubration biaisée indigne d'un journaliste

Le jailbreak a pour objectif premier le lancement d'applications libre
Le #1149072
Obliger les développeurs à passer par Krosoft limite forcement le nombre d'applis disponibles. Coté Apple, grand nombre de dev ont abandonné les iChoses, car la procédure de validation des applis devait être refaite à chaque mise à jour, entrainant des retards dans les sortis de mise à jour, voir des refus de publication par la Pomme.
Le market Android est un peu plus simple.
Le #1149412
Le Windows store était censé être la clef de voute de la sécurité. Il était prévisible que ça ne marche pas et ça n'a pas marché. Le jaibreak signifie donc la mort de Windows 8 et de ses avatars, c'est juste une question de temps mais le chronomètre est démarré.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]