Jamendo : les artistes goûteront aux revenus publicitaires

Le par  |  6 commentaire(s)
Jamendo logo

Après avoir revêtu une nouvelle mouture et franchi le cap des 2 000 albums disponibles gratuitement et légalement en ligne à la fin 2006, la plate-forme Jamendo lance en ce début d'année un nouveau programme baptisé Revenue Sharing de rétribution des artistes qui participent à son essor.

Après avoir revêtu une nouvelle mouture et franchi le cap des 2 000 albums disponibles gratuitement et légalement en ligne à la fin 2006, la plate-forme Jamendo lance en ce début d'année un nouveau programme baptisé Revenue Sharing de rétribution des artistes qui participent à son essor.


La moitié des revenus publicitaires partagés
Jusqu'à mars 2007, dans le cadre d'une phase d'expérimentation avant une mise en oeuvre plus formelle, Jamendo vient d'annoncer sur son blog officiel que chaque mois, les artistes qui seront inscrits à ce programme se partageront 50% des recettes publicitaires du site et ceci en fonction du nombre d'affichages de leurs pages respectives.

Exemple pratique cité : un artiste a généré 2 000 pages vues en janvier 2007, sur un nombre global de pages vues d'artistes inscrits de 50 000. L'artiste représente donc 4% des pages vues donnant lieu au reversement. Si les revenus de Jamendo sont de 2000 euros sur cette période, l'artiste touchera donc 40 euros sur les 1 000 euros répartis.

Cette rémunération vient donc s'ajouter au système de donation volontaire à destination des audionautes déjà en vigueur sur Jamendo qui pour rappel diffuse de la musique sous licence libre.

Complément d'information
  • Hadopi : Jamendo lance le remerciement gradué
    Jamendo cherche à réhabiliter le téchargement musical gratuit et légal en lançant le remerciement gradué librement inspiré de la riposte graduée du projet de loi Création et Internet.
  • Jamendo : levée de fonds pour la Musique Libre
    L'aventure Jamendo se poursuit de plus belle avec une première levée de fonds. La plate-forme communautaire de la Musique Libre se donne ainsi les moyens de ses ambitions, devenir le plus important portail de musique libre en ligne.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #150696
David TMX o/
Le #150704
A futur is born
Le #150705
tiens des pics du nombre d'affichage de pages en correlation avec des pics de nouveaux inscrits sont à l'horizon
Anonyme
Le - Editer #150745
mouhais. Ca reste pas trés elevé comme revenu pour les artistes. A moins vraiment de faire péter le record de pages vues.

Faudrait des chiffres plus concrets, je ne sais pas combien la plateforme jamendo a de revenu publicitaire. C'est peut etre marqué dans le site, ca serait bien d'ailleurs de la transparence, car là, ils reversent un peu ce qui les arrangent.
Le #150758
@Phach : pas élevés ' heink:

50% des revenus + (100% - 0.5?) des dons, comparé aux 5 / 6% de revenus des maisons de disques classiques, je suis pas sur que ça soit si "faible" que ça.

Ca me parait assez équitable, c'est moitié / moitié, et pour les dons, ils prennent grossomodo de quoi payer la "gestion" (les recevoir, redistribuer tout ça, ça a un cout aussi)

Après, en effet, ça reste des pourcentages et avoir des valeurs de références pourrait être sympa, surtout pour montrer à d'éventuel artistes indécis ce qu'ils peuvent réellement gagner et ou va leur argent.
Le #150894
Le modèle économique de la musique libre est en train de se construire, ca fait plaisir à voir. S'il marche bien on ne peux que s'attendre à l'accroissement de tout le tsoin tsoin! Vivement demain...

@ >exact, cette méthode de gruge est la plus vieille du monde... il faut espérer qu'ils ont prévu des parades... ne pas croire que ces artistes libres sont forcéments "tout blancs" :P
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]