Japon et cyberattaque : données militaires volées ?

Le par  |  0 commentaire(s)
Mitsubishi-Heavy-Industries

Des informations sur des avions militaires et des centrales nucléaires ont peut-être été volées suite à l'attaque informatique connue par Mitsubishi Heavy Industries cet été.

Mitsubishi-Heavy-IndustriesAu mois d'août dernier, Mitsubishi Heavy Industries a été la victime d'une cyberattaque. Outre être l'un des principaux fournisseurs d'armement du Japon, le groupe est également actif dans le nucléaire.

L'attaque informatique aurait touché 45 serveurs et 38 ordinateurs dans une dizaine d'usines au Japon. Des malwares auraient été retrouvés dont certains ayant pour but de voler des données. Un porte-parole du groupe avait toutefois déclaré qu'il n'y avait a priori pas de fuites d'informations liées au secteur de la défense.

Citant le journal Asahi Shimbun, Reuters rapporte aujourd'hui que " des données sur des équipements militaires et des informations sur des centrales nucléaires " pourraient bien avoir été volées. Il n'est néanmoins pas précisé si de telles informations sont sensibles.

En début de mois, le directeur général de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information en France a déclaré que face à l'augmentation d'attaques à visée d'espionnage, les administrations et entreprises doivent appliquer des " règles d'hygiène informatique élémentaire ".

Patrick Pailloux a ainsi évoqué la limitation des droits d'accès, l'analyse des mouvements suspects sur les systèmes d'information, la sanctuarisation des éléments les plus critiques comme les dispositifs de gestion des droits d'accès et tout simplement l'application régulière des correctifs de sécurité.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]