Japon : NTT développe l'informatique tangible

Le par  |  1 commentaire(s) Source : AFP
RFID DHS

A la recherche d'une nouvelle paire de chaussures, certains consommateurs aimeraient bien pouvoir dénicher assez rapidement le modèle qui correspond le mieux à leurs attentes.

A la recherche d'une nouvelle paire de chaussures, certains consommateurs aimeraient bien pouvoir dénicher assez rapidement le modèle qui correspond le mieux à leurs attentes. Les ingénieurs de NTT Comware, travaillent actuellement en ce sens sur un projet baptisé informatique tangible.

Rfid dhsPour faire simple, tous les modèles de chaussures en stock comportent un petit bout de cuir incorporant une puce de type RFID qui contient les informations relatives au produit ( représentation en trois dimensions de l'objet, pointure, matière utilisée et coloris ). La technologie RFID ( Radio Frequency IDentification, littéralement identification par fréquence radio ) permet pour souvenir de stocker et de récupérer des données à distance, via les ondes radio, en utilisant des marqueurs appelés tags RFID. Ces derniers peuvent être collés, comme les étiquettes adhésives, ou incorporés dans des produits. Ils intègrent une antenne leur permettant de recevoir et de répondre aux requêtes radio émises depuis l'émetteur-récepteur.

Le client n'aura qu'à se placer devra un ordinateur dépourvu de clavier, mais auquel sera relié une tablette spécifique. Il y déposera une maquette de la chaussure recherchée, un bout de cuir et une plaquette de couleur. Après lecture dans la base de données, qui sera régulièrement alimentée par les différentes puces RFID, s'afficheront alors les différents modèles de chaussures encore en stock pouvant correspondre au modèle recherché avec la possibilité de les visionner en trois dimensions.

Norio Shioiri, ingénieur de NTT Comware, explique : " Nous appelons ça la recherche tangible car il s'agit de manipuler des objets palpables pour entrer les données dans l'ordinateur. "

Son collègue, Hideo Deguchi, ajoute : " C'est utile pour les gens qui ont du mal à décrire ce qu'ils cherchent ou pour les personnes âgées n'ayant pas l'habitude d'utiliser un clavier. "

Asunobu Narita, directeur du département de recherche et développement de NTT Comware, indique que NTT n'entend pas s'arrêter au domaine de la chaussure : " Nous envisageons aussi de recourir à ce concept technologique pour l'architecture intérieure.

Un ingénieur ajoute : " L'avantage, c'est que les clients pourront sélectionner le design des objets, les revêtements muraux et autres matériaux sur la base d'éléments tangibles. Ils pourront voir ainsi instantanément sur l'écran le rendu en trois dimensions dans leur maison. "
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #160401
Euh ouais mais ca apporte quoi le RFID'
Rien n'empêche de faire la même chose sans...
L'alimentation de la base de donnée peut se faire en mm temps que l'approvisionnement (je suppose que les commandes en gros sont informatisées...)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]