Des mamans en guerre contre les jeux vidéo

Le par  |  24 commentaire(s) Source : GamesIndustry
Mum's Army

Etude à l'appui, le très progressiste magazine britannique Take a Break stigmatise une fois de plus les jeux vidéo en dénonçant leurs mauvaises influences sur les jeunes.

Etude à l'appui, le très progressiste magazine britannique Take a Break stigmatise une fois de plus les jeux vidéo en dénonçant leurs mauvaises influences sur les jeunes.

Mum armyLa jeunesse britannique fout le camp. Et les parties de GTA n'y sont pas pour rien. C'est en tout cas, en substance, l'opinion émise par le magazine féminin Take a Break qui n'en peut vraiment plus de toutes ces incivilités dénoncées au quotidien.

Un sondage, réalisé par le magazine auprès de ses lectrices (7000 réponses), révèle ainsi que 80 % des personnes interrogées considèrent que les jeux vidéo violents devraient être interdits.

Le magazine ambitionne tout simplement de monter un parti nommé Mum's Army (l'armée des mamans) pour se présenter aux prochaines élections nationales. Pour les intéressées, le mouvement cherche d'ailleurs encore des candidates.

Sur le site de campagne on peut lire, entre autres que : "Les jeux sur ordinateur glorifient le proxénétisme, le commerce de drogues et les agressions." Ajoutant : "Peut-on contrôler cela '" Les jeux vidéo y sont mis au même rang que l'alcool en libre service par exemple. Une lecture de la réalité qui en vaut d'autres, diamétralement opposées. Toujours selon la même enquête 99 % des sondées voudraient que la présence policière dans les rues soit renforcée.

Reste à Mum's Army à se structurer un peu, comme le souligne le quotidien The Guardian. Le parti avait en effet promis de présenter ses candidates dès cette année. Or plusieurs d'entre elles sont originaires de circonscriptions où aucune élection n'est prévue pour 2006. En outre, plusieurs "femmes ordinaires" du parti sont des hommes. Une organisation pas très au point donc, à la différence du plan communication de Take a Break...

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #85801
au japon ils ont des jeux violents et des animes violents à forte dose et ca nempeche pas que la population soit moins violente

le probleme nest donc pas la
Le #85806
* Ajoutant : "Peut-on contrôler cela '" *
- Ne pas en acheter
- Interdire aux enfants de l'acheter
- Faire son travail de parent en explicant le coté "factice" du jeu
- La giroflée 5 feuilles et son ami le pointard
- Occuper ses enfants de maniere constructive

La série est longue ... Mais c'est vrai que "interdire" c'est facile. D'autant que c'est hyper facile de mettre la violence des enfants sur le dos des jeux quand les parents eux memes ne savent pas se montrer discrets dans leurs différends.
Le #85807
So british, indeed '
Le #85808
Les automobiles sont bien plus violentes. Des miliers de morts et des dizaines de miliers de blessés chaque années. Les suicides, l'alcool, le tabac, ...
C'est sûr que c'est plus facile d'accuser les jeux video. La vieille technique du bouc-emissaire.
Je suis sûr que ces mêmes mères qui vituperent contre les jeux video laissent leurs gamins regarder la télé plusieurs heures par jour.
Momans de tous les pays : prennez vos responsabilités et elevez correctement vos mômes au lieu de nous faire chier !
Le #85811
Suis bien d'accord avec vous deux, si certain parent s'occuper un peu plus de leur gosses, ils seraient surement moins violent.
D'autant que le jappon nous proouve le contraire, peut etre parce que la notion de civilité existe encore là bas
Le #85812
@Kertiam : +1

Quand je voit comment certains parents se comporte je ne m'étonne pas de l'attitude des enfants, après faut bien mettre la responsabilité sur le dos de quelqu'un : jeux vidéo, film .. etc ...
Le #85815
J'ai deux gosses et je peux vous dire que la violence dans les jeux videos est loin loin dans la liste de mes preocupations.
Dans un jeu video, le premier terme est essentiel : jeu. L'enfant a conscience en jouant à quake ou GTA qu'il est dans un jeu. Bien sûr certains jeux video sont debiles ou même nuisibles pour leur education mais c'est ma responsabilité de les conseiller et de leur expliquer. La television est bien plus nuisible que ne pourront jamais l'être aucun jeu video.
Déjà les elever correctement en leur faisant partager des vraies valeurs au lieu de rejeter sa responsabilité.
Le #85818
tout est dit ! c'est dans le dialogue et l'acompagnement que les enfants se construisent.
100% d'accord

Le #85820
le problème n'est pas la ! Je suis entierement daccord avec 'mururoa' : tout réside dans l'éducation que les parents apportent a leurs enfants et le controle qu'ils exercent sur eux. Si des jeux a connotation violente et vulgaire tombe par hasard (ou non) dans les mains de vos enfants, n'il y a-t-il pas la une responsabilité de la part des parents ' Je n'en suis pas un (loin de la) mais je constate simplement que de plus en plus de question ont pour fond commun l'éducation, qui tend a se dégrader ...
Arretons s'il vous plait de tout remettre sur le dos des jeux-videos qui ne sont, comme nous l'a fait remarqué 'mururoa', un jeu. Il ne faut donc pas les considerer comme un vecteur d'influences negatives sur les enfants, les amenant à vendre de la drogue et à tuer.
Le #85821
Ah shit, manipulation ou incomprehension ...
En verifiant sur le site en question elles en ont surtout après les voyous et les jeux videos ne sont qu'un element annexe dans leur raisonnement.
Le seul moment ou elles les citent est : "Computer games glorify pimping, drug dealing and street murders. Can we control this'"
Disons que c'est une generalisation abusive autour de GTA et qu'il manque un "Some" au début de la phrase.
Comme quoi il faut toujours verifier les informations avant de réagir. Je me suis fais piégé
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]