Jeux video : l'autre violence

Le par  |  0 commentaire(s)

Enfin un jeu autre que GTA pour expliquer la violence insidieusement disséminée chez les jeunes ! Heu non pardon, puisque dans Left Behind : Eternal Forces, il ne faudra surtout pas tuer de gens, sous peine de se voir vidé de son âme.

Enfin un jeu autre que GTA pour expliquer la violence insidieusement disséminée chez les jeunes ! Heu non pardon, puisque dans Left Behind : Eternal Forces, il ne faudra surtout pas tuer de gens, sous peine de se voir vidé de son âme.


Au nom de Dieu, je vous botte le c**
Ce nouveau jeu, qui est livré aux magasins ce mardi, après quand même quatre années de développement, est classé Teen (selon les critères de la ESRB et donc accessible à toutes les personnes de plus de 13 ans). C'est un jeu de stratégie basé sur la série de livres créée par Tim LaHaye et Jerry Jenkins.

Le jeu vous transporte dans un New York vidé de ses habitants (Chrétiens), qui ont été transportés au Paradis. Vous devrez recruter et convertir à votre cause une armée qui ira combattre (physiquement et spirituellement) l'Antéchrist et ses méchants fidèles.

Vous récolterez en route des points d'âme, qui sont essentiels à votre victoire (finale). Troy Lyndon, le DG de Left Behind Games Inc. a expliqué que " C'est un jeu avec des valeurs très positives; il n'est pas du tout question de tuer qui que ce soit, il n'y a pas de sang, pas de violence gratuite et pas de contenu inapproprié ".


L'armée de Dieu, en quelque sorte
Lyndon a auparavant travaillé sur des jeux unanimement célèbres et reconnus, comme la série des Madden. Left Behind est décrit par la société comme une réécriture du classique de l'affrontement entre les forces du bien et du mal et s'est déjà fait distinguer en s'attirant des critiques positives de la part  d'acteurs majeurs de l'industrie.

Un seul a gardé la même attitude, c'est le fameux avocat Jack Thompson, de Floride, lui-même un chrétien très conservateur, dont nous vous parlions ici, et qui mène son combat contre vents et marées. Ce dernier n'a pas accordé sa clémence au jeu, qui même s'il part d'un contexte chrétien, est pour lui du même mauvais goût que bien d'autres jeux, car n'est qu'un prétexte de plus à mettre en scène des tueries de masse. Vous pouvez d'ailleurs retrouver ses bonnes paroles sur
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]