L'occasion « tue » les jeux solo, selon Frontier Development

Le par  |  9 commentaire(s) Source : Gamasutra
David Braben - Frontier Development

Selon le développeur de Kinectimals, le marché du jeu vidéo d'occasion « tue » les titres qui ne disposent que d'un mode solo, en raison du haut taux de revente par les joueurs. Cela entraîne moins de commandes de jeux neufs par les distributeurs.

Alors que le marché de l'occasion est effectif depuis de nombreuses années dans le domaine du jeu vidéo, cette formule est désormais vivement critiquée par les développeurs et éditeurs. En effet, cette économie alternative ne profite finalement qu'aux revendeurs, ce qui constitue bien évidemment moins de recettes potentielles pour les studios de développement.

Davis Braben de Frontier Development ( Kinectimals ) enfonce davantage le clou au travers d'une interview accordée à Gamasutra. Il précise que les jeux strictement solo sont largement handicapés par le marché de l'occasion.

« Dans certains cas », précise-t-il, « les éditeurs stoppent des jeux en développement parce que les magasins ne vont pas recommander du stock après la sortie du jeu, parce qu'il se reposent sur les reventes d'occasion ».

En effet, beaucoup de joueurs revendent les jeux qu'ils ont fini, surtout si ces derniers ne disposent pas de mode multijoueur qui assurent la rejouabilité. Ainsi, Braben a précisé que si les joueurs conservent leurs jeux achetés, permettant de réduire le marché de l'occasion, alors le prix de vente des nouveaux jeux baissera : « Les prix auraient baissé depuis longtemps si l'industrie pouvait récupérer une part des reventes ».

Et pourtant, le succès de titres purement solo tels que The Elder Scrolls V : Skyrim ont encouragé certains développeurs à se concentrer sur cette brèche.

David Braben - Frontier Development

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #926771
"Braben a précisé que si les joueurs conservent leurs jeux achetés, permettant de réduire le marché de l'occasion, alors le prix de vente des nouveaux jeux baissera".
C'était la blague du jour ? Cet argument ne tient pas la route.
Un joueur qui achète en occasion le fait justement car il ne peut pas se permettre d'acheter neuf. A choisir entre acheter un jeu neuf 70 euros ou plusieurs jeux pour un total de 70 euros, le choix est vite fait.
Pour ma part, j'ai acheté un jeu en solo 15 euros au lieu de 70. Le marché de l'occasion n'aurait pas existé je ne l'aurai jamais acheté, d'une part car c'est déjà cher en valeur absolue, et d'autre part la plupart des jeux valent ils vraiment leurs 70 euros ?
Le #926811
En même temps, si vous interdisez la revente de jeux, c'est sur que je ne dépenserai pas 70 euros, en sachant que je ne pourrais pas revendre une fois fini.

Pas de jeux d'occase = pas de jeux neuf.

Jeux neuf seuls ? Alors baissez vos prix de moitié.
Le #926941
kof2006>tout à fait d'accord.
De toute façon, si quelque chose tue le jeux vidéo, ce n'est pas l'occasion, c'est la montée violente des prix des jeux sur consoles next-gen.
Je ne me souviens pas avoir entendu des joueurs se plaindre des prix à l'époque de la PSone/PS2/N64/GameCube etc....
Le #926991
Un coup c'est le piratage, un coup, c'est l'import, maintenant l'occasion, ils ont beaucoup de temps à perdre pour trouver des excuses ça y'a pas à dire, mais le fait est que leurs jeux ne valent pas leur 70euros tout simplement, d'autant qu'il parle des jeux solo, ça c'est clair qu'ils ne devraient pas couter le même prix qu'un jeu online, la durée de vie est naturellement moindre pour le solo.

On est logique ou on ne l'est pas.
Le #927011
L'industrie du jeu vidéo est le seul secteur marchand, qui prétend réinventer les règles fondamentales du commerce, pour son seul et unique profit.

L'attaque récurrente et injustifiée contre le marché d'occasion, et le pouvoir d'achat du consommateur, est non seulement grotesque, mais surtout insupportable.

Il est urgent que l'industrie du jeu vidéo retrouve un peu de sens commun, ne serait-ce que pour comprendre enfin que, la mort de sa victime entraîne tôt ou tard celle du vampire.

Il n'y a en effet pas besoin d'avoir fait de grandes études de commerce, pour comprendre que le porte-monnaie du consommateur n'est pas extensible, et que s'il ne peut plus s'appuyer sur la revente d'occasion pour alimenter son budget jeux, et bien il en achètera moins.

Bref comme d'habitude du bon gros bullshit !

Le #927051
Jamais au grand jamais je n'acheterai un jeu que je ne peux revendre, j'achète neuf presque exclusivement des jeux multi-joueurs car il est facile de trouver les jeux solo d'occasion quand ceux ci ne sont pas bourrés de DRM qui rendent la vente et l'achat impossible, et parfois quand la protection DRM est trop forte, avec ma copie d'occasion je trouve le crack et voilà, j'ai le jeu légal mais je suis obligé de le pirater pour y jouer...
Le #927061
Je suis assez d'accord avec Sukebe, apparemment l'industrie du jeu vidéo ne sait plus quoi dire..
C'est le piratage!
Les taxes d'importations sont trop élevées!
Ces fucking magasins de quartiers revendent des occaz!

Et s'ils essayaient : Nos prix sont trop chers ...?
Le #927131
Bah, de toute façon, c'est comme d'hab du gros n'importe quoi ! Depuis quand l'occasion existe ? Longtemps. Et ça marchait très bien avant...

De même, il me semble qu'il n'y a certainement pas que le jeu vidéo qui "subisse" (hum) l'occasion, pourtant on entend pas les constructeurs de voitures/matériel informatique/vêtements/etc. dire : "On va mourir à cause de l'occasion!"

Maintenant, faudrait pê aussi arrêter de faire des jeux de mayrde, et éviter de nous resortir un jeu solo annuel, des DLC à la c*n, des pass à tout va... Sans tous ces coûts supplémentaires, pê bien que les jeux solo iraient mieux, non ?

Plutôt que de demander à des gens qui font des jeux "kinect", interrogeons Rockstar tiens ...
Le #927471
En fait son idée est pas con :

il faudrait aussi interdire la revente des voitures ou des maisons, cela baisserait le prix des voitures ou des maisons et nous pourrions tous avoirs des Ferrari pour des clopinettes, et racheter un 3e appart avec la prime de Noël , youpie !!!

Au fait, dommage que sur le marché de l'occasion, on puisse pas revendre quelques blagues bien pourries, parce que j'en connais une ou deux que je revendrais bien, moi !


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]