Justice et intrusion sur un réseau Wi-Fi

Le par  |  12 commentaire(s)

La justice américaine va devoir faire face à son premier cas d' "intrusion sur un réseau Wi-Fi".

La justice américaine va devoir faire face à son premier cas d' "intrusion sur un réseau Wi-Fi".


En effet, un homme de 41 ans, Benjamin Smith, a été arrêté par la police de Floride suite à une plainte portée par un de ses voisins. Notre accusé avait pris pour habitude de venir en voiture, avec son PC portable compatible Wi-Fi, en face de chez le plaignant afin d'utiliser la réseau Wi-Fi -non protégé- de ce dernier, ce qui ne l'a pas empêché de remarquer l'intrusion...

Le problème étant que ce cas fait en quelque sorte jurisprudence puisque, aux Etat-Unis, la base des réseaux Wi-Fi, la norme de communication radio 802.11b, ne prévoit aucune protection pour le système.

En revanche, la justice de notre hexagone est tout à fait apte à juger de pareils cas :

 "Dans ce cas, l'intrus abuse du fait que le réseau ne soit pas protégé, mais cela ne lui est en aucun cas permis" a déclaré à notre confrère ZDnet.fr Valérie Sédallian, avocate à la Cour de Paris. qui a d'ailleurs ajouté qu'une telle pratique "peut tomber sous le coût des lois régissant l'intrusion sur un réseau informatique".


L'article auquel cette avocate fait référence est l'article 323-1 du Code pénal : «Le fait d'accéder ou de se maintenir, frauduleusement, dans tout ou partie d'un système de traitement automatisé de données, est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30.000 euros d'amende». De plus, la peine peut s'alourdir à 3 ans de prison et à 45 000€ d'amende en cas en modification ou de suppression de données sur le réseau.

D'autre part le plaignant a la possibilité de se constituer partie civile et peut alors demander des dommages et intérêts, sans parler des charges agravantes telles que l'usurpation d'identité ou l'utilisation de réseaux d'échange P2P qui constituent alors un délit de contre-façon.

Que faut-il conclure en cette fin de news ' Eh bien dans un premier temps qu'il faut impérativement sécuriser au maximum son réseau en utilisant le chiffrement des données mais aussi le filtrage par adresse mac afin de s'éviter des désagréments.

Dans un second temps, si vous constatez une intrusion prenez un maximum de renseignements (adresse IP, nom de la machine etc.) et rendez-vous aux services de polices. Pour information, sur Paris, il faut se rendre à la Befti (Brigade d'enquêtes sur les fraudes aux technologies de l'information).

Bien que derrière un écran tout semble plus simple et  moins réel, ne perdez pas de vue qu'il y a d'autres personnes et d'autres vies au "bout du fil" et qu'à ce titre vous pouvez géner plus gravement que vous n'en avez eu l'intention et n'oubliez pas : "La vie privée des uns s'arrête là où commence celle des autres".
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #51972
[quote] prenez un maximum de renseignements (adresse IP, nom de la machine etc.)[/quote]

en wifi il n'obtiendra que l'ip locale,
donnée par son propre routeur...et pour le nom de la machine çà se modifie en 3 clic, trôp drole de lire çà

[quote]sécuriser au maximum son réseau en utilisant le chiffrement des données mais aussi le filtrage par adresse mac[/quote].

dans les 2 cas c'est contournable, sniffeur de clé wep et changueur de clé mac...mais c'est mieu que rien.
Le #51989
Quand on voit le nombre de réseau installé en libre accès on peut se demander si les fabricants se donnent bien la peine d'expliquer correctement l'installation et la mise en place des clés... ce serait déjà bien pour les néophytes.
Le #51993
@kca1dc4 en partant de ton principe on doit rien faire et foutre des neons devant la maison WiFi oui mais faut s'avoir ce que l'on veut et surtout ne veut pas
Le #52006
heuuu scusez moi jveux pas faire mon inculte (même si c'estle cas)...

Mais qq un sait comment on fait pour "constater une intrusion" '

y'a des softs pour ça '

Merci
Le #52025
amiroush tu peux regarder les logs de ton modem routeur wifi(regarde si il n'y a pas de mac que tu connais pas) et regarder si le volume de ton trafic a pas augmenter sans raison, pour les softs je sais pas(vu que je n'utilise plus le wifi )
Le #52033
Putain moi dans mon voisinage ils ont tous 60ans d'age moyen, on risque pas de venir me fouiller
Le #52058
@kca1dc4

Dépendant de ton routeur, il existe des "historiques" dans lesquels tu peux retrouver l'adresse MAC du supposé intrus. Cette adresse (théoriquement) unique peut s'avérer être une piste intéressante pour une enquête.
Le #52067
moi je dis cage de faraday
Le #52136
@Python oui à condition qu'on a pas accès à l'interface du routeur(mdp convenable requis donc),sinon delete le fichié log
-La MAC elle peut etre modifiée donc...

certain modeles permettent d'envoyer un mail qui préviendra automatiquement de toutes intrusion/modification etc

maintenant croire que la MAC est une piste intéressante pour une enquête! chui par experience vraiment pas du tout de cet avis,c'est trop simple d'en changer.
Le #52138
@Python oui à condition qu'on a pas accès à l'interface du routeur(mdp convenable requis donc),sinon delete le fichié log
-La MAC elle peut etre modifiée donc...

certain modeles permettent d'envoyer un mail qui préviendra automatiquement de toutes intrusion/modification etc

maintenant croire que la MAC est une piste intéressante pour une enquête! chui par experience vraiment pas du tout de cet avis,c'est trop simple d'en changer.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]