KaZaA et Napster ont aidé la musique

Le par  |  7 commentaire(s)
KaZaA

Désormais impliqué avec son comparse de toujours Janus Friis, dans la réalisation d'un projet de plate-forme de télévision en Peer To Peer (The Venice Project, voir notre actualité), Niklas Zennström ne regrette visiblement pas l'aventure KaZaA malgré les soucis d'ordre juridique rencontrés qui l'ont poussé à vendre sa société à l'entreprise australienne Sharman Networks.

Désormais impliqué avec son comparse de toujours Janus Friis, dans la réalisation d'un projet de plate-forme de télévision en Peer To Peer (The Venice Project, voir notre actualité), Niklas Zennström ne regrette visiblement pas l'aventure KaZaA malgré les soucis d'ordre juridique rencontrés qui l'ont poussé à vendre sa société à l'entreprise australienne Sharman Networks.

Bien au contraire, il trouve que son client P2P ainsi que la plate-forme Napster qui ont tout deux fait amendes honorables en s'orientant vers le téléchagement légal de musique, auront eu le mérite de bousculer quelque peu la puissante industrie du disque, l'obligeant à regarder d'un autre oeil le phénomène Internet.


Cinq ans trop tôt
Lors d'une intervention à la conférence ETRE 2006 ( European Technology Roundtable Exhibition ) qui se déroule actuellement à Barcelone, Zennström a déclaré selon des propos recueillis par l'Associated Press : " KaZaA est arrivé 5 ans trop tôt, mais sans cela et Napster nous n'aurions jamais assisté à la transformation actuelle opérée dans l'industrie de la musique. Cette dernière commence à comprendre que l'Internet est une bonne chose pour son business et c'est ce que nous avons rendu possible. "

Alors pourquoi pas un petit retour retour en arrière, histoire de bien lui faire comprendre ' Ah non, il y a la DADVSI et consorts.
Complément d'information
  • KaZaA n'est plus P2P mais streaming
    KaZaA renaît aux États-Unis en laissant de côté le P2P au profit du streaming musical.
  • Kazaa vs Majors : la lutte continue
    N'ayant pas respectés les délais de mise en application concernant les dispositions réclamées par la justice australienne, les propriétaires de Kazaa pourraient bien passer quelques temps derrière ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #135570
Mouais ... au départ iil s'agit tout de même de la mise à dispo d'une plateforme d'échange non contrôlée.

Alors certes les majors ont dû bouger, mais de là à invoquer le rôle positif du P2P ...
Le #135587
Le P2P est non seulement positif mais incontournable pour nombre d'applications, dont un seul exemple : le partage de dossiers de "Windows Live Messsenger" est en P2P
Avant de dire P2P = piratage il faut réfléchir
Le #135591
Le P2P a contribué à enrichir encore plus les majors!
Le #135654
Et voila, ce que je maintient depuis le début démontré ! Le P2P n'as put etre que bénéfique a l'industrie du disque... il est prouvé que les plus gros téléchargeurs sont ceux qui achetent le plus de CD !
Le #135671
phebus : le p2p oui, une plate forme comme kazaa pas certain... en tous cas en therme qualitatif
Le #135693
Je suis bien d'accord avec ce visionnaire
Sans le net je n'ecouterais pas 1/4 du 1/3 de ce que j'ecoute today.
La musique est pour moi une source de bonheur jour apres jour et si j'etais resté seul, j'ecouterais fun radio, radio contact et voila, car les radios ne passent pas assez de stylesdifferents, surtt dans l'electronique.
Et je suis par la mm occasion allé voir bcp de DJ en soiree, ou de festivals =>???
A bon entendeur ...
Dreamer
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]