La vidéo du raid de l'arrestation de Kim Dotcom dévoilée

Le par  |  0 commentaire(s) Source : stuff.co.nz
Kim_Dotcom-GNT

La chaîne néo-zélandaise 3news vient de diffuser le raid filmé par les forces de police qui a conduit à l'arrestation de Kim Dotcom. La vidéo est ponctuée par une interview du fondateur de Megaupload.

C'est une vidéo de plus de 10 minutes qui montre dans quelles conditions Kim Dotcom a été arrêté ce 20 janvier 2012. Elle souligne des incohérences avec un déploiement de forces hors du commun.

La vidéo commence avec les images prises d'un hélicoptère des forces spéciales néo-zélandaise. Celui-ci se pose dans la cour du manoir de Kim Dotcom. Plusieurs policiers en descendent et se dirigent vers l'entrée du manoir avant que l'hélicoptère ne re-décolle. Dotcom précise dans l'interview qui accompagne cette diffusion, que les bruits d'hélicoptère n'ont pas éveillé ses soupçons puisque des invités arrivent fréquemment par ce moyen de transport.

Mais c'est lorsque les policiers ont commencé à frapper à la porte qu'il a appuyé sur un bouton d'alarme pour avertir les gardes de la propriété. Il s'est alors réfugié dans ce qui avait été décrit comme une panic room mais qui n'est finalement qu'une partie du manoir dont l'entrée est dissimulée dans un placard. Dotcom précise que dans la précipitation, il ne l'a pas verrouillée. Les forces spéciales, qui disposaient pourtant des plans de la propriété, mettront 13 minutes pour la découvrir. Selon ses dires, Dotcom n'opposera alors aucune résistance. Il décrit également une certaine brutalité lorsqu'il fut arrêté.

Kim_Dotcom-GNT

Enfin, des chiens, un autre hélicoptère, des bus contenant des policiers sont venus rapidement en renfort pour intercepter l'individu entouré de sa femme enceinte et de trois enfants.

Un déploiement de force exceptionnel qui est au coeur du recours en justice déposé par Dotcom. Le 28 juin dernier, la juge Helen Winkelmann de la haute cour de justice néo-zélandaise a trouvé que les mandats utilisés pour arrêter Dotcom n'étaient pas en adéquation avec les infractions commises. Cela signifie tout simplement que l'arrestation de Dotcom était peut-être illégale.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]