Test : Kindle Paperwhite, la dernière liseuse d'Amazon

Le par  |  4 commentaire(s)

Amazon a créé la sensation lors de l'annonce de la Kindle PaperWhite. Ceux qui possèdent une liseuse savent combien il devient difficile d'en faire usage dans une pièce peu lumineuse. L'intégration d'un dispositif d'éclairage, s'il semblait judicieux, n'était toutefois pas sans poser de problèmes techniques. Il convenait de conserver tout ce qui fait d'une liseuse un appareil incontournable et adapté lorsqu'il s'agit de lire des livres et donc de passer beaucoup de temps devant l'écran. L'éclairage ne devait donc pas provoquer de fatigue oculaire et l'autonomie substantielle de la liseuse devait être maintenue.

Dans cette optique, Amazon a breveté un éclairage spécifique qui répond à ces contraintes.

Kindle_PaperWhite_s 

La Kindle PaperWhite est déclinée en deux versions suivant la connectivité sans fil. Un modèle uniquement WiFi est commercialisé au tarif de 129€ tandis qu'il existe une autre version intégrant une connectivité cellulaire 3G proposée à 189€. Amazon a tissé des liens avec les opérateurs mobiles de nombreux pays. L'utilisateur de la version 3G n'aura donc pas à souscrire à un quelconque abonnement payant afin d'établir une connexion.

A l'instar des modèles précédents, la PaperWhite est dotée d'un écran E-ink de 6 pouces mais avec une résolution qui fait un bond significatif.

L'appareil est doté de 2 Go (1.2 Go disponible pour l'utilisateur) de mémoire flash interne auxquels il faut ajouter l'espace dans le Cloud d'Amazon qui permet de stocker le contenu acheté sur le site du cybermarchand. Il n'y a pas d'emplacement pour une carte mémoire de type microSD mais notez que 2 Go vous permettront de stocker 1 100 livres numériques.

La Kindle PaperWhite a peu ou prou la même compacité que la Kindle avec 16,9 cm x 11,7 cm x 0,91 cm. Toutefois, elle s'alourdit quelque peu avec 213 grammes pour la version WiFi et 222 grammes pour le modèle 3G+WiFi (contre 170 grammes pour la Kindle).

Elle présente cependant jusqu'à 8 semaines d'autonomie (sans utilisation du Wifi ou de la 3G et luminosité réglée sur 10) contre 1 mois pour la Kindle. Cela équivaut à une demi-heure de lecture par jour durant 8 semaines avant de la recharger. Bien entendu, elle sera moindre si vous sollicitez plus l'éclairage et la connexion sans fil.

La charge complète dure environ 4 heures si elle est effectuée depuis un ordinateur via le câble fourni.

Lorsque vous recevez votre Kindle ParperWhite, le premier geste va consister à déchirer l'emballage, un déchirement justement pour ceux qui conservent précieusement les packaging de leurs produits high tech.

La Kindle PaperWhite est livrée avec :

  • un manuel d'utilisation
  • un câble USB vers microUSB

Kindle_PaperWhite_cIl faudra donc acquérir un étui séparément si vous le désirez. Mais sachez que le modèle proposé par Amazon vous en coûtera 39.90€. Il faudra bien penser qu'il modifiera l'ergonomie et le poids de l'ensemble. Cependant, il présente intègre un système de fermeture magnétique qui assure une bonne fermeture de l'étui et il met automatiquement en veille la liseuse dès qu'il est fermé et la sort de veille à l'ouverture. Le mimétisme avec l'ouverture d'un livre est alors parfait : pas besoin d'appuyer sur un quelconque bouton.

Kindle_PaperWhite_b  

On notera également l'absence de chargeur ac/dc. Afin de proposer la PaerWhite à un tarif de 129€, Amazon a fait ce choix qui est compréhensible. Il suffira d'utiliser le chargeur de votre smartphone ou tablette ou bien d'utiliser le câble livré avec pour la connecter à votre ordinateur. Mais sachez qu'avec une autonomie de 8 semaines, vous n'aurez pas fréquemment à en faire usage.

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1264702
Pour ma part, je regrette que l'on ne puisse pas couper complètement le rétro éclairage. Même à 0, il y a un peu de lumière, et j'aimerais bien qu'il n'y ait rien, comme sur un vrai livre...
Le #1265012
Acheteurs potentiels : pensez que ce joujou peut rendre l'âme à tout instant. Mon Kindle 2 a rendu l'âme après 20 mois seulement: hors garantie. Amazon consent une remise minable de 30% pour le même modèle.
Le #1265292
exdevfr a écrit :

Acheteurs potentiels : pensez que ce joujou peut rendre l'âme à tout instant. Mon Kindle 2 a rendu l'âme après 20 mois seulement: hors garantie. Amazon consent une remise minable de 30% pour le même modèle.


Petit rappel à la loi Européenne : http://europa.eu/youreurope/citizens/shopping/shopping-abroad/guarantees/index_fr.htm

En dessous de 24 mois et pour une panne non provoquée, les fabricants ont théoriquement l'obligation de remplacer ou rembourser le produit.
Comme certains contournent l'esprit de la loi (en jouant sur l'appellation de non conformité difficile à démontrer) l'UE envisage de renforcer le texte pour en faire une "vraie" garantie constructeur.
Le #1271852
@spamnco : merci pour l'info. J'ai rencontré un problème similaire avec DARTY. J'avais acheté un PC qui est tombé 3 fois en panne en 2 mois (même panne). Je leur ai demandé de me rembourser. Ils m'ont ri au nez en me disant "essayez de nous démontrer la non conformité du produit".
Si l'UE pouvait renforcer ce genre de texte ce ne sera pas un mal
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]