Test : Kindle Paperwhite, la dernière liseuse d'Amazon

Le par  |  4 commentaire(s)

Il est possible de consulter des articles de sites Web sur la liseuse grâce à "Send to Kindle". Un logiciel du même nom permettait déjà (sous Windows) de transférer des fichiers de différents types sur sa liseuse (TXT, PDF, DOC, DOCX, RTF, JPEG, GIF, PNG, BMP).

Depuis peu, les sites internet peuvent installer un bouton sur leurs pages Web. Cela fonctionne à l'instar des services de lecture différée de type Pocket ou Instapaper. L'utilisateur n'aura qu'à cliquer sur ce bouton pour qu'un article soit alors sauvegardé sur sa liseuse et consultable ultérieurement. Il faudra toutefois ouvrir un compte Amazon sur Amazon.com.

Bien entendu, pour que ce service prenne tout son sens, il faudra que les administrateurs de sites Web jouent le jeu et intègre le bouton.

Il existe également des services portant le même nom qui sont des extensions pour navigateurs internet et qui permettent de transférer une page Web vers un Kindle.

Qu'elle soit connectée en WiFi ou via le réseau cellulaire (avec la version 3G), la PaperWhite permet de naviguer sur internet grâce à son navigateur (Amazon Silk). Toutefois, celui-ci s'avère lent et peu adapté. On parle donc bien ici de dépannage car les liseuses semblent peu adaptées à la navigation sur le net. Amazon ne s'y est pas trompé et l'a dénommé "navigateur expérimental".

Kindle_PaperWhite_jLa recherche sur Wikipédia directement depuis un ouvrage fait également son apparition. Pratique, elle vient en sus du dictionnaire mais nécessite bien entendu que la liseuse soit connectée à internet, synonyme d'une autonomie moindre.

La technologie Whispersync d'Amazon est également la bienvenue et permet de synchroniser tout votre écosystème d'appareils (smartphone ou tablette avec appli Kindle, ordinateur, liseuse, tablette Kindle Fire…). Les signets et les notes sont ainsi mis à jour sur tous les appareils tout comme la dernière page lue permettant de reprendre la lecture sur n'importe quel appareil là où vous avez arrêté.

Le temps de lecture restant est une autre fonctionnalité qui vient parfaire la Kindle PaperWhite. Elle s'avère pratique puisqu'elle vous indiquera le temps restant pour finir un chapitre ou bien le livre. Pour cela, la liseuse prend en compte vos habitudes de lecture telles que la vitesse.

Kindle_PaperWhite_ab Kindle_PaperWhite_ad 

Le lecteur pourra, comme on l'a vu, jouer sur la luminosité pour lire en toutes circonstances et minimiser la fatigue oculaire. Mais il pourra également modifier les polices (parmi 6) et leur taille (8 différentes) afin de personnaliser l'aspect du texte en fonction de ses préférences ou tout simplement lorsque ses yeux fatiguent. Les marges ainsi que l'interligne sont aussi ajustables (3 choix possibles pour chacun).

Les adeptes des réseaux sociaux n'ont pas été oublié avec la possibilité de partager sur son profil Facebook et sur son compte Twitter les passages surlignés, les notes ou encore les citations. L'utilisateur pourra découvrir les passages de l'ouvrage les plus surlignés par les autres lecteurs. 

Puisqu’il est possible de stocker jusqu'à 1100 livres numériques sur sa mémoire interne, l'utilisateur pourra organiser sa bibliothèque par collections ou bien par catégories. Cela facilite l'accès et la recherche de titres  

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1264702
Pour ma part, je regrette que l'on ne puisse pas couper complètement le rétro éclairage. Même à 0, il y a un peu de lumière, et j'aimerais bien qu'il n'y ait rien, comme sur un vrai livre...
Le #1265012
Acheteurs potentiels : pensez que ce joujou peut rendre l'âme à tout instant. Mon Kindle 2 a rendu l'âme après 20 mois seulement: hors garantie. Amazon consent une remise minable de 30% pour le même modèle.
Le #1265292
exdevfr a écrit :

Acheteurs potentiels : pensez que ce joujou peut rendre l'âme à tout instant. Mon Kindle 2 a rendu l'âme après 20 mois seulement: hors garantie. Amazon consent une remise minable de 30% pour le même modèle.


Petit rappel à la loi Européenne : http://europa.eu/youreurope/citizens/shopping/shopping-abroad/guarantees/index_fr.htm

En dessous de 24 mois et pour une panne non provoquée, les fabricants ont théoriquement l'obligation de remplacer ou rembourser le produit.
Comme certains contournent l'esprit de la loi (en jouant sur l'appellation de non conformité difficile à démontrer) l'UE envisage de renforcer le texte pour en faire une "vraie" garantie constructeur.
Le #1271852
@spamnco : merci pour l'info. J'ai rencontré un problème similaire avec DARTY. J'avais acheté un PC qui est tombé 3 fois en panne en 2 mois (même panne). Je leur ai demandé de me rembourser. Ils m'ont ri au nez en me disant "essayez de nous démontrer la non conformité du produit".
Si l'UE pouvait renforcer ce genre de texte ce ne sera pas un mal
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]