Candy Crush : l'éditeur King entre en bourse...et dévisse de 15%

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Financial Times
candy crush saga

L'éditeur King est entré en bourse à New York ce jour mais les incertitudes de dernière minute sur son modèle économique font immédiatement plonger son cours de 15%.

L'éditeur King parviendra-t-il à répliquer le succès de son titre Candy Crush Saga pour assurer sa croissance maintenant qu'il est coté à la bourse de New York ? C'est une problématique qui concerne beaucoup d'éditeurs récents dont le succès est associé à un unique titre mais qui veulent profiter de cette manne pour mener leur introduction en bourse.

C'est pourtant un jeu dangereux, dans tous les sens du terme, car le succès d'un titre se révèle peu réplicable et les goûts du public peuvent instantanément basculer vers un éditeur concurrent sorti de nulle part.

candy crush saga Malgré les critiques de dernière minute sur la solidité de son modèle économique, alors que d'autres éditeurs comme Zynga ont connu des temps difficiles après leur introduction en bourse et malgré les promesses apportées par le jeu mobile social, l'éditeur King a choisi de mener son introduction en bourse en modérant ses attentes par un prix de l'action choisi au milieu de la fourchette, soit 22,50 dollars.

Cela lui a tout de même permis de lever 500 millions de dollars et d'atteindre une valorisation de 8 milliards de dollars, soit une jolie valeur pour une société européenne dans ce secteur. De quoi assurer un énorme retour sur investissement pour certains participants de longue date au capital de l'éditeur, comme le fonds Apax.

Malgré tout, les investisseurs sont modérément enclins à penser que l'éditeur King réussira à créer des titres capables de prolonger l'intensité du succès de Candy Crush Saga. Or la promesse de croissance de la société porte en partie sur sa capacité à trouver un successeur à son jeu fétiche.

Face à ces incertitudes, le titre de King a immédiatement plongé de 15%, descendant vers 19 dollars l'action et annulant 1 milliard de dollars de valorisation. Pour certains analystes, la valorisation de l'éditeur devrait se stabiliser vers 5 milliards de dollars, ce qui pourrait conduire à une phase de repli durant tout le mois d'avril.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1696982
Quel connerie ce jeu... 5 milliards pour une daube pareil, société de merde, financier de merde...
Le #1697162
cyberba a écrit :

Quel connerie ce jeu... 5 milliards pour une daube pareil, société de merde, financier de merde...


Pas mieux. Si certains avaient encore une quelconque foi en l'humanité, j'espère que cette horreur clôt le débat...
Le #1699132
Oculus racheté par FB, King valorisé en bourse...

Ou va le monde
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]