Une employée de Konami porte plainte pour discrimination

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Sankei
Konami - logo

Il ne fait pas bon être une femme qui travaille et une mère dans le même temps au Japon. Une employée de chez Konami en a fait la triste expérience, et poursuit maintenant la société, après que celle-ci lui ait diminué son salaire après son accouchement.

Konami - logo (Small)Elle s'appelle Yoko Sekiguchi, elle a 36 ans, et travaille chez Konami Digital Entertainment, au Japon. Grâce à elle, la franchise Winning Eleven, plus connue chez nous sous le nom de Pro Evolution Soccer, ou PES, peut se doter de licences de joueurs et clubs étrangers, car elle les négocie. En octobre dernier, elle est partie en congé maternité pour revenir à son poste en avril 2009. Elle a malheureusement été accueillie par une rétrogradation due à la "charge" causée par l'éducation de son enfant et le travail. Résultat, son salaire mensuel s'est vu amputé de 200 000 yens, soit près de 1500€.


Travail ou marmaille, il faut choisir
Mme Sekiguchi n'a évidemment pas apprécié ce qu'elle estime être une insulte envers les femmes ayant décidé de porter un enfant au Japon.

"C'est de la discrimination visant les salariées qui choisissent de prendre un congé maternité."

Cette femme ne s'en est pas tenue à cette unique déclaration, puisqu'elle a choisi de poursuivre Konami en justice, demandant 33 millions de yens de dommages et intérêts (plus de 240 000€).

"J'ai décidé d'intenter une action en justice, parce que les autres employées connaissent le même type de traitement."

Et nous savons malheureusement que le Japon n'encourage pas une femme à disposer d'un travail en plus d'un enfant.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #478161
elle gagnait combien ?
parce que lui enlever 1500€ veut dire qu'elle gagnait beaucoup plus....
Le #478181
Quand on a un poste comme le sien, on gagne forcément un paquet ! Elle négocie les licences pour la série PES (jeux phare de Konami), je trouve ça pas mal quand même !
Je suis de tout coeur avec elle sur ce coup. Je sais qu'en Aise les femmes d'affaire sont rares, alors faut pas qu'elles se laissent fairent !
Et en espérant qu'elle nous ramène plein de nouvelles licences !!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]