L'avenir de Kazaa serait-il remis en question ?

Le par  |  0 commentaire(s)

Le juge fédéral de Los Angeles a décidé que les maisons de disques et les studios de films qui le souhaitent peuvent entamer une procédure contre la société mère de Kazaa.

Le juge fédéral de Los Angeles a décidé que les maisons de disques et les studios de films qui le souhaitent peuvent entamer une procédure contre la société mère de Kazaa.

Dans une décision rendue publique vendredi, le Juge américain Stéphane Wilson a déclaré qu'un procès contre le réseau de Sharman était légitime, sachant que Kazaa avait été téléchargé et employé par des millions d’utilisateurs, des Californiens notamment afin de télécharger toutes sortes de fichiers, légalement ou non.

La société Sharman à l'origine de Kazaa, est basée en Australie et dans une nation d'île du Pacifique de Vanuatu. Cette dernière avait tentée de se disculper en plédant l’absence de loi à l’égard de ce genre de réseau. De puis, il n’y a aucun contact avec la Californie.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]