L'Europe dit NON aux brevets logiciels !

Le par  |  27 commentaire(s)

Le Parlement européen a statué aujourd'hui en rejettant la directive sur les brevets logicels avec une écrasante majorité.

Le Parlement européen a statué aujourd'hui en rejettant la directive sur les brevets logicels avec une écrasante majorité.


C'est officiel et cela implique la fin d'une aventure et d'une polémique qui durent depuis près de 5 ans.

Les euro-députés ont voté à une écrasante majorité contre le texte sur la brevêtabilité des logiciels, 648 députés ayant vôtés NON à ce texte, 14 OUI, et 40 se sont abstenus.

Au moins la réponse a le mérite d'être clair, tout comme le message qui est véhiculé.
Il s'agit bien entendu d'une immense victoire pour les défenseurs de l’innovation, qui voyaient en cette directive la fin de la compétitivité européenne.

Après 5 années de débats, souvent houleux, ce texte est clairement rejetté.

Remarque : avant que ce vote ne s'effectue, Joaquin Almunia, commissaire aux Affaires économiques, avait déclaré qu'en cas de rejet de cette directivee la Commission européenne ne ferait pas de nouvelles propositions.
Conclusion, la question de la brevêtabilité des logiciels devrait donc être enterrée à jamais, une grande victoire pour les défenseurs des logiciels libres.


Le Parlement a donc joué la prudence, après l'énorme polémique qui secoue le monde des logiciels depuis des années, et en particulier ces derniers mois. On se rappèlera l'initiative récente, la semaine dernière, du Parti Socialiste Européen (PSE) qui avait proposé pas moins de 21 amendements à ce texte, avec bien entendu une vision complètement différente de la question...amendements qui avaient été rejettés par la commission des Affaires juridiques du Parlement.


NON aux brevets des logiciels, OUI à l'innovation, tel est le message qui est clairement passé aujourd'hui....et ce n'est pas plus mal !
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #51339
C'est bien
Le #51340
OUAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIS

oups pardonnez moi fallait que je me libère
Le #51341
Je suis trop heureux, enfin on s est rendu compte que les programmes info qui sont des maths ne peuvent pas etre brevetes
Le #51342
Bon allez! On se fait un fix pour fêter ça '
Le #51343
(a tous) +1

Le #51345
champagne... mais attention...

Le Doc est contre les brevets
"et ce n'est pas plus mal !"

J'ai dû louper certains débats ici... !
Même une allusion dans toolinux... !!!!!

"une grande victoire pour les défenseurs des logiciels libres."

Pour les pme-pmi qui font du propriétaire... Il n'y a pas que le libre qui est concerné !!!
Le #51346
ca c'est good <img src="/img/emo/cool.gif" alt="8:" />
Le #51348
Le_Doc on a le meme avis.Dans mon domaine les brevets sont necessaires car industrie lourde, mais les logiciels c est des maths et on brevette pas des maths
Le #51351
Merci aux eurodéputés !
Le #51353
OOOOOOOOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUAAAAAAAAAAAIIIIIIIIIIIISSSSSSSSSSSSSSSSSSSS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

VICTOIREEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE

yeahhhhhhhhhh
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]