La Chine conteste le choix du 802.11i pour le cryptage des réseaux WLAN et demande une enquête

Le par  |  0 commentaire(s)

En mars dernier, c'est la norme 802.

En mars dernier, c'est la norme 802.11i d'Intel qui a été choisie par l'ISO comme standard international de cryptage de données des réseaux WLAN, au détriment du standard WAPI mis en avant par la Chine. Le vote en faveur du 802.11i avait été très critiqué par cette dernière, évoquant des groupes de pression ayant joué en faveur du groupe américain, et estimant que sa propre norme offre un plus haut niveau de sécurité, malgré le peu d'information technique fourni.

Le groupe de promotion chinois BWIPS (Broadband Wireless IP Standard Group) ne désarme pas et demande maintenant une révision du cas auprès de l'ISO, déclarant que le groupe de travail IEEE responsable du 802.11i a commis un certain nombre d'irrégularités pour influencer le choix des votants en sa faveur.

Le BWIPS demande donc une enquête sur les éventuelles violations de procédure, ainsi qu'une révision du cas, qui lui permettrait de revenir dans la course à la standardisation du WAPI.

  • Xinhuan News
  • Complément d'information

    Vos commentaires

    Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
    Suivre les commentaires
    Poster un commentaire
    Anonyme
    :) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
    :andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]