La RIAA devient raisonable ...

Le par  |  0 commentaire(s)

L'association américaine RIAA, a donné une réponse au Sénateur Coleman qui s'inquiétait des méthodes qu'emploie la RIAA vis à vis de l'échange de fichiers sur Internet.

L'association américaine RIAA, a donné une réponse au Sénateur Coleman qui s'inquiétait des méthodes qu'emploie la RIAA vis à vis de l'échange de fichiers sur Internet.

La RIAA projette de ne pas donner suite à plusieurs centaines de procès contre des utilisateurs de P2P qui échangent de la musique illégalement.
Cary Sherman, président de la RIAA, a déclaré que le groupe ne poursuivrait pas les utilisateurs occasionnels.

Sherman a rajouté: " Le groupe ne pardonne pas les téléchargements illégaux, mais pense qu'un peu d'activité illégale est acceptable..."

Par ailleurs le groupe de pression NetCoalition, qui représente des centaines d'Internet Service Provider, est préoccupé par les méthodes que la RIAA utilise pour dépister les utilisateurs qui téléchargent de la musique en ligne.

Le vent tourne'
La RIAA ne peut plus controler les millions d'utilisateurs de P2P'
Il semblerait que oui, il est bien plus raisonnable de leur part de s'occuper des pirates (des vrais) qui détournent des milliers de CD pour ensuite les revendre au marché noir, que du petit fils à papa qui vient de télécharger le dernier album de Madonna...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]