La RIAA se prémunit déjà contre Internet 2

Le par  |  13 commentaire(s)
RIAA

La RIAA (Recording Industry Association of America), association qui représente les majors américains de la musique, a toujours été dépassée en ce qui concerne le piratage des oeuvres sur Internet.

La RIAA (Recording Industry Association of America), association qui représente les majors américains de la musique, a toujours été dépassée en ce qui concerne le piratage des oeuvres sur Internet. Elle ne veut donc pas que cette situation se reproduise dans le futur, ce qui explique son arrivée dans le consortium Internet 2.

Riaa

La demande effectuée en Novembre 2004 a en effet été acceptée et la RIAA rentre désormais dans le cercle des membres du super-réseau au côté des 200 autres membres desquels on peut voir Microsoft, Apple, Napster ou le département de commerce des USA.

Pour Cary Sherman, "La valeur [du réseau Internet 2] et son potentiel pour le futur sont extraordinaires, et nous sommes ravis de joindre cette communauté variée"

En effet, le réseau Internet2 dispose de débits monstrueux et il est évident que des contenus à haute définition puissent y circuler à l'avenir. Par exemple, les chercheurs américains ont réussi à transférer 859 Go entre la Suisse et la Californie en 17 minutes !

Parallèlement et sans surprise, la RIAA poursuit ses plaintes contre les étudiants qui piratent sur ce réseau. Après les plaintes contre 405 étudiants en Avril dernier puis contre 91 étudiants en Mai, la RIAA vient d'attaquer 64 étudiants répartis dans 17 universités.

En tout, sur Internet 2, ce sont 560 personnes sur 39 campus qui font l'objet de poursuites. En outre, 693 autres personnes sont poursuivies sur le réseau (plus classique) Internet de part leur utilisation pour piratage via eDonkey et LimeWire.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #62262
Le p2p, ça me rapelle les débuts des radios FM "libres", la CB, autant de combats perdus d'avance malgrès les arrestations, menaces, intimidations.
Qui de souvient,en France, des meutes de crs qui envahissaient les studios de radio et cassaient tout, des radios qui déménageaient la nuit, c'est un éternel retour, à chaque époque ses liberticides.
Le #62268
Sleid, je suis complètement d'accord avec toi sur le coté fataliste de la chose, le seul problème c'est qu'il y a a chaque fois des martyrs et qu'eux finalement on les traite comme des criminels. A la rigueur ceux qui font de la revente je veux pas dire... mais le pauvre bougre qui a pas les moyens de se payer photoshop et qui le télécharge en warez, ou bien tous ceux qui ont téléchargé de la musique, en recherche de groupes à adorer... faut pas se leurrer, c'est pas parce qu'on a le p2p qu'on arrête d'acheter des disques... par contre, c'est parce qu'on a le p2p qu'on achète plus de la m*rd*...

... et dire qu'il faudrait qu'on se taise et qu'on se remette dans le rang...

... triste époque...
Le #62277
Cette illégale certes mais l'acharnement contre des étudiants et un peu abussifs (mais difficile de faire deux lois deux mesures).
Tous le monde fais des bêtisse c'est étudiant en font, mais un jour il travailleront et payeront leur musique et leur soft. Faudrais leur laisser cette chance.
Le #62278
Intéressante la comparaison avec la radio libre. En fait de combat perdu d'avance, il a été gagné... par la loi et les compagnies les plus riches ! La bande FM d'aujourd'hui n'a plus rien à voir avec celle des années 80, les majors du disque contrôlent tout pour bien bourrer le crâne des consommateurs, et les rebelles de l'époque sont devenus de puissants businessmen (cf les patrons de NRJ).
Essaye d'ouvrir un emetteur FM sur Paris aujourd'hui, tu vas voir la "liberté"...
Le #62279
Manquait plus qu'eux ! Après Bush et son administration qui ne veut pas lacher le reseau à l'ICANN, voila les eternels machine a fric qui rentre au coeur meme du reseau ...

"Les états unis resteront maîtres du web."
http://www.geeknews.fr/modules/news/article.php'storyid=60
Le #62280
Toujours ces pauvres etudiants (euh enfin aux US ca doit pas exister un etudiant pauvre...). Ils s'endettent pendant 10 ans pour payer l'université, qui en retour les "balance" au moindre problème.
Le #62283
"enfin aux US ca doit pas exister un etudiant pauvre..."

Détrompe toi ! ! 50% des 15-19 ans ont un petit emploi très mal payé (en majorité dans l'hôtellerie-restauration et les commerces de détail), certains justement pour pouvoir continuer leurs études - sinon ils ne le pourraient pas.

Les étudiants quant à eux sont 60% à avoir un emploi pour pouvoir s'acquitter les frais exhorbitant d'une année d'étude (de 20000 à 30000$ - selon le standing de l'université). Beaucoups sont d'ailleurs des working poors, des travailleurs vivant sous le seuil de pauvreté.
Le #62295
C'est complètement stupide !

Comme si j'allais acheter plus de musique vu que je ne peu plus la téléchargé ! Au contraire !!!! Si je pouvais pas télécharger de musique j'en acheterais pas ! C'est pas compliquer tu download la tune tu l'écoute tu l'aime bien habituellement je vais l'acheter. Je download la tune je l'écoute 1 semaine je suis tanné, hop je viens de sauvé 20$ pour m'avoir amusé une semaine avec une tune que j'aurais surement pus enregistrer quand elle jouait à la radio de toute manière.

Sont complètement a coté du bateau et ils s'attaquent pas au bonne personne.
Le #62309
@Wärter : on est bien sur la même longueur d'onde, c'etait ironique, car comme je le dit les mecs s'endettent pour 10 ans + se font exploiter a longueur d'année avec des sales boulots comme tu le précises. (apres payer les frais universitaires, faut aussi manger )
Enfin j'arrete de critiquer les US car on prends largement la voie en Europe aussi... doucement mais surement
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]