La SACEM poursuit Universal Music

Le par  |  15 commentaire(s)

Alors que la chasse aux pirates ne cesse de s'intensifier, alors que les solutions de ventes de musique dite légale ne cesse de s'améliorer, voici qu'une petite guerre interne vient d'apparâitre.

Alors que la chasse aux pirates ne cesse de s'intensifier, alors que les solutions de ventes de musique dite légale ne cesse de s'améliorer, voici qu'une petite guerre interne vient d'apparâitre.

En effet, la SACEM (société de gestion collective du droit d'auteur pour la musique) vient de porter plainte contre Universal Music, propriétaire du site e-Compil.

Pour rappel, e-Compil est un service de vente de musique lancé en 2001.

Problème, depuis cette date la société Universal Music n'aurait pas reversé un seul centime de droits d'auteurs à la SACEM...

C'est le quotidien "Les Échos" du 23 février derneir qui a révélé cette affaire.
La Sacem demande ainsi des dommages et intérêts d'un montant de 47.000 euros.

En fait, Universal Music n'aurait pas payé car une bataille l'oppose à la SACEM sur le taux de royalties exigé par cette dernière, soit 12% du prix de détail avec un minimum garanti de 8% sur le prix hors taxes.
Cette taxe est jugée trop élevée par Universal Music, qui a donc décidé de ne rien payer du tout..normal ;)


On se rappèlera une des phrases célèbres de Pascal Nègre, président de Universal Music :

"Télécharger un titre sans payer, c'est participer aux funérailles de la création musicale. "

Sans commentaire...


La réponse d'Universal Music ne s'est pas faite attendre.
La société fait savoir qu'elle aurait déjà versé 31 millions d’euros, et dénonce l'action en justice de la SACEM.


Reste à savoir comment la justice va trancher.
Complément d'information
  • Warner Music poursuit le moteur musical Seeqpod
    La major du disque vient d'engager des poursuites judiciaires à l'encontre du moteur de recherche Seeqpod pour cause de non respect des droits d'auteur.
  • Copyrights : EMI Music poursuit Sideload et MP3Tunes
    La maison de disques EMI poursuit actuellement le responsable exécutif Michael Robertson pour violation de copyrights, sept ans après que sa compagnie a versé 100 millions de dollars à divers labels afin de régler des différends ...

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #34673
Qu'ils se bouffent entre eux;belle exemple de crédibilitée dans la guerre mondiale contre les méchants internautes downloaders.
Le #34678
la tete en bas par les c...... jusqu'a ce qu'il s'excuse publiquement pour tout les proces que cet e...... a fait a des "pirates" !!!!

VeNgEaNcE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Anonyme
Le - Editer #34680
Ouai mais bon la Sacem c'est Français on va quand même pas filer du fric aux artistes Français tout de même
Ils n'ont qu'à disparaitrent eux comme ça les Anglo-saxons seront peinards
En vendant de la musique en ligne sans payer les droits d'auteurs Universal Music se conduit comme les pires pirates du P2P
"Faites ce que je dit, ne faites pas ce que je fait"
Ne pas être d'accord sur le montant des droits tout en continuant à vendre c'est illégal, mais ça permet de se faire de la trésorerie facilement et de présenter des bons résultats aux actionnaires
Quand l'addition va tomber le patron de Universal Music dira que c'est la faute aux pirates du P2P
Quel monde...
Le #34684
je trouve que les cd universale c'est trop cher alors a partir de maintenant je les payes plus.
Le #34686
"En fait, Universal Music n'aurait pas payé car une bataille l'oppose à la SACEM sur le taux de royalties exigé par cette dernière, soit 12% du prix de détail avec un minimum garanti de 8% sur le prix hors taxes.
Cette taxe est jugée trop élevée par Universal Music..." Si on dit la meme chose a Universal quand on dl Mdr
(ok j'suis dehors du calme :d)
Le #34687
Sacem et Universal,des requins qui bouffent les petits. Qu'ils se dévorent,on pourra enfin acheter des disques sans se dire que notre argent va dans leur poches.
Le #34691
@musicworkstation : La sacem n'est pas requin comme Universal, La sacem est un organisme qui se charge de récupérer et distribuer les droits d'auteurs pour les artistes Francais !
Le #34703
"La Sacem demande ainsi des dommages et intérêts d'un montant de 47.000 euros".

Et quand c'est un petit téléchargeur, ça peut lui coûter jusqu'à 300 000 euros!

Allez comprendre...
Anonyme
Le - Editer #34708
"Pretarian" tu oublie aussi que lui il peut aller en taule contrairement au patron de Universal (responsable mais pas coupable)
Le #34713
Pour une fois que les loups se mangent entre eux...Esperons toutefois que les pauvres pékins que nous sommes ne vont pas (encore) en faire les frais!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]