Professeurs en guerre contre les laptops

Le par  |  27 commentaire(s) Source : AP
Twinhead 12K laptop

Si l'opération un ordinateur portable par étudiant est un voeu pieu, sa " mise en application " aux Etats-Unis commence à irriter nombre de professeurs qui face au manque de concentration provoqué par ces outils technologiques et au détournement de leur fonction première dans un cadre scolaire, envisagent de faire machine arrière en les boutant hors de leurs salles de cours.

Twinhead 12k laptopSi l'opération un ordinateur portable par étudiant est un voeu pieu, sa " mise en application " aux Etats-Unis commence à irriter nombre de professeurs qui face au manque de concentration provoqué par ces outils technologiques et au détournement de leur fonction première dans un cadre scolaire, envisagent de faire machine arrière en les boutant hors de leurs salles de cours.


Cas d'école
Situations rencontrées par plusieurs enseignants : sous prétexte de prise de notes, les étudiants profitent en réalité du réseau Wi-Fi de leur établissement pour s'adonner sans vergogne sur leur ordinateur portable à des activités ludiques comme le poker en ligne qui est très en vogue Outre-Atlantique. Des scénarios ubuesques qui aux dires des professeurs américains connaissent une croissance exponentielle.


Des étudiants, pas des sténographes
Au delà de cette anecdote qui incrimine plutôt l'indiscipline et le manque de sérieux de certains élèves, ce qui après tout ne date pas d'aujourd'hui, June Entman et Charles Mooney, tous deux professeurs de droit respectivement à l'université de Menphis et de Pennsylvanie, légitiment la radicalisation de leur avis négatif vis à vis de l'implantation scolaire des portables, par des arguments beaucoup plus convaincants et non dénués d'intérêt.

Au cours d'un procès auquel il avait participé en qualité d'expert, Mooney avait demandé à la greffière, lors d'une pause, si elle trouvait le cas jugé intéressant. Cette dernière avait répondu qu'elle ne se souvenait pas de ce qu'elle avait tapé. Il n'en fallait pas plus pour le professeur qui a interdit l'usage des laptops dans ses classes deux années durant. Dans un souci d'investigation plus approfondie et face à la grogne d'une partie de ses étudiants, Mooney a toutefois fait preuve, à titre expérimental, de flexibilité, en réintégrant l'année dernière le dit objet, sa conclusion ne souffre d'aucune ambiguité : " ne les autorisez pas ".


Touche pas à mon laptop
Les premiers concernés ne s'en laissent pas compter pour autant et si Entman a voulu se montrer aussi intransigeante que son confrère en suivant ses préceptes, elle s'est exposée à une véritable fronde de la part de ses étudiants dont une partie est même allée jusqu'à déposer une plainte qui n'a pas été retenue, en sus des diverses pétitions qui ont circulé sur le campus.

De son côté, Entman, loin d'être impressionnée, n'en démord pas : " mon souci était que mes étudiants se concentraient plus sur la saisie informatique de mes mots plutôt que d'essayer de les comprendre, les analyser et ainsi émettre des opinions ".

Il n'empêche que les outils Hi-Tech " mobiles " commencent à s'installer durablement dans le paysage universitaire américain, à l'instar des iPods qui sont utilisés pour enregistrer les cours. Ce qui est considéré comme le plus vieux métier du monde ( ce n'est pas celui auquel vous pensiez ' ) n'aura vraisemblablement d'autre choix que de s'adapter.

Certes, les distractions ne manquent pas pour égayer un cours ( bataille navale, championnat de dextérité dans la manipulation du stylo, ... ) mais l'ordinateur portable en accaparant encore autant l'attention ne serait-il pas la boîte de Pandore '

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #104800
Lol en meme temps, bien que je ne sois pas favorable au portable en cours, ce n'est pas parce que l on note un cours au stylo que l on en comprend plus le contenu. J ai des cours de maths en prepa pdt lesquels tu grattes sans arret pdt 2 heures, et je peux vous dire qu a la fin, on peut en ressortir sans avoir compris un mot de ce que l on a ecrit.

Cependant, fallait pas non plus etre grand clerc pour savoir que le portable pouvait occasionner des derives.
Le #104803
TANT MIEUX !!! MOI JAVAIS PAS DE PORTABLE EN COURS ALORS JSUIS JALOUX FO INTERDIR AUX MOMES D AVOIR PLUS DE CHANCES QUE LES VIEUX AIGRIS YOP YOP YOP
Le #104804
Mon cher Mr.BrYcE vu ton ortograffe désastreuse, je me demmande serieusement si tu suivait vraiment les cours, laptop ou pas
Le #104808
lionnel, quand on se permet de critiquer quelqu'un on fait en sorte de se mettre soit même à l'abri des remarques...

Orthographe et non ortograffe.

je me demande et non je me demmande

si tu suivais et non si tu suivait


Le #104809
altheos>

Ca, c'est fait. Hop, circulez.


Le #104812
Les pauvres ne pourront plus jouez pendant les cours.
Les journées vont paraitre longues
Le #104815
Dans pas longtemps nous aurons tous notre robot personel, ira-t'il aux cours ou ceux-ci seront sans doutes completement virtuel voire en streaming!
Les outils de demain sont déjà palpables .

Aujourdhui,sans trop d'imagination la réalitée avec l'informatique dépasse déjà la fiction, et çàpose bien des questions...
Le #104816
Les cours en streamings sont déjà une réalité !
Le #104819
comment qu'il s'est fait KC le lionnel !!!!

MOUARRRFFFF !!!
Le #104821
Ca dépends de ce qu'il y a sur le portable en fait, si c du linux, peu de chance que ce soit distrayant, on fait pas grand chose avec, par contre si c du windows, tout est possible...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]