Le logiciel libre peine à émerger chez les Britanniques

Le par  |  4 commentaire(s)
Opensource

  Le phénomène de mode qui veut que les Logiciels Libres aient le vent en poupe semble ne pas tenir ses promesses.

  Le phénomène de mode qui veut que les Logiciels Libres aient le vent en poupe semble ne pas tenir ses promesses.

Le cabinet d' étude Merit rapporte ainsi que les instances gouvernementales du Royaume-Unis ne sont pas intéressées par l' Open Source au contraire des autres pays de la Communauté Européenne.

Seules 32 % de ces administrations locales utilisent cette alternative à des solutions propriétaires, contre 72 % en France, 68 % en Allemagne et 55 % aux Pays-Bas.

La France, l' Allemagne et les Pays-Bas ont même publié des recommandations pour l' utilisation des Logiciels Libres.

Le gouvernement britannique, lui, ne fait rien et chaque administration gère son informatique chacune de son coté dans la plus grande disparité.

Opensource


Un autre organisme, la SourceLabs, confirme même que le secteur privé se montre méfiant à l' égard de l' Open Source.

Les entreprises seraient même réticentes aux Logiciels Libres du fait des difficultés d' acquisition et d' un manque chronique de compétences au niveau humain.

Le Géant Microsoft a dépêché Jerry Fishenden en tant que National Technology Officier auprès du gouvernement britannique comme il l' a fait pour toute l' Europe.

Le but est simple, aider les gouvernements à gérer la sécurité, l' interopérabilité et les standards, voire les problèmes techniques et les innovations.

D'ailleurs, récemment, l' initiative de Microsoft d' envoyer ses NTO lui on rapporté l' un des plus gros marché du siècle.

On dit même que le marché britannique serait le 3 ème plus gros client de Microsoft.

Sacrés Anglais !

Source : Le Monde

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #30776
Ca pas pour rien que les américain l'appel le 53 états des états unis et blair le chiens de bush.
Ils veulent jammais faire comme le reste de europe, on serait contre le libre, qu'ils aurraient passé toutes leurs admnistration dessus !
Le #30779
Certains analystes pensent que lorsque l'UE va fédéraliser, les britanniques sortiront de l'UE et demanderont leur intégrations aux US
Le #30784
C'est bien les Anglais qui ont anobli Bill Gates, non '
Heureusement que c'est pas pour ne pas utiliser ses produits derrière, sinon on aurait pu croire que leur anoblissement était ironique... :-p
Le #30829
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]