Le Ministère de l'Agriculture sous Mandriva

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Mandriva

La société Mandriva -anciennement Mandrake Soft.

La société Mandriva -anciennement Mandrake Soft.- vient de publier un communiqué de presse des plus intéressants.


En effet celui-ci nous révèle que la migration du ministère français de l'agriculture et de la pêche vers des OS de type Mandriva Linux Corporate Server 3.0 va se faire grâce à un kit de migration de Windows NT4 vers l'OS libre, le tout le plus simplement du monde manifestement.

Effectivement le communiqué de presse parle d'un kit qui permet une migration complète en quelques heures tout au plus. A ce titre nous pouvons lire dans le communiqué :

"Mandriva s'était fixé pour objectif qu'une migration de Windows NT4 à Linux ne dépasse pas quelques heures. L'entreprise a pour cela développé un assistant de migration puissant et convivial à la fois, qui permet la migration des partages, avec reprise optimale des droits liés à un compte utilisateur (ACL), ainsi que la récupération des configurations imprimantes par exemple."


Ainsi donc, après un appel d'offre, le ministère s'était donc prononcé en faveur d'une solution Linux, ce dernier ayant été mis au pied du mur par Microsoft qui a annoncé il y a quelques temps la fin du support de Windows NT4sous lequel ce ministère fonctionnait encore. Cette administration va donc bientôt avoir des PC tournant sous une configuration de ce type : serveur Mandriva Linux Corporate Server 3.0 associé à Samba (partage de fichiers et d'impressions), LDAP (annuaire).

Michel Meyer, Responsable du Pôle d'assistance technique du Ministère de l'Agriculture et de la Pêche explique la démarche suivie:

"Nous avions exprimé 3 contraintes à Mandriva: la continuité de service par rapport à l'existant, la facilité de migration et le choix de standards ouverts pour les composants. La solution développée a pleinement satisfait ces 3 critères. Aujourd'hui, tout département de notre ministère peut migrer vers Linux, de façon décentralisée et très largement automatisée. [...] Cela se traduit par des frais de formation et d'assistance migration ramenés à leur minimum. Les informaticiens du Ministère peuvent ainsi se concentrer sur d'autres tâches."


De son coté, Mandriva a profité du communiqué de presse pour vanter les mérites de son outils de migration qui sera disponible courant de l'été afin que les entreprises ne soient plus "retenues" chez Microsoft.

 

> Passer de Windows NT4 à Mandriva serveur 3.0 voilà une bouffée d'air frais dans les systèmes de quelques uns de nos dirigeants, espérons qu'il s'agit des premiers d'une longue suite.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #51997
Wow, impressioné là, respect à Mandriva, le commentaire du type du ministère est sacrément flatteur! (et l'allusion aux formats ouverts une bouffée d'oxygène!)

En passant, j'ai installé la dernière Mandriva (LE 2005) et je suis bluffé! Sur la 10.1 ma clé usb résistait encore, et là c'est fini, tout marche en 30 min chrono, je me suis surpris à ne pas avoir démarrer windows depuis 3 jours!
Je ne sais pas quoi installer d'autre sur mon système (en restant en post de travail, pas de serveur) si vous avez eds idées, faites moi signe, car c'est en linuxant qu'on devient linuxeron
Le #52066
Tres bien pour mandriva
ca fera des economies de licences pour ce ministere
@glattering amule, amsn, cedega,crossover
Le #52071
Enfin l'argent des contribuables est réinjecté dans des sociétés françaises (et non américaines).


Bravo au Ministère de l'Agriculture pour ce choix.


Et que cela serve d'exemple pour les autres.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]